Premiers mariages gays en Finlande

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Premiers mariages gays en Finlande

(Blogmensgo, blog gay du 9 mars 2017) Les premiers mariages homos en Finlande ont été célébrés le 1er mars 2017, à l’entrée en vigueur de la loi du 12 décembre 2014 légalisant le mariage gay et lesbien. Cette loi avait été définitivement confirmée par un vote de la Diète nationale de Finlande (Eduskunta), le 16 février 2016. Un vote des parlementaires a également invalidé, le 17 février 2017, à une large majorité, une pétition visant à torpiller la loi sur le mariage gay. L’Église luthérienne de Finlande milite encore ouvertement contre le mariage gay en refusant d’adapter sa liturgie, bien que cela lui fasse perdre des fidèles.

La loi sur l’égalité du mariage civil confirme certaines dispositions spécifiques au pacs institué en 2002, en particulier la possibilité de prendre le nom du conjoint. Il ne sera plus célébré de pacs homos, ce statut matrimonial cédant la place au mariage entre personnes de même sexe. Mais comme la transformation du pacs en mariage n’est pas automatique, il faudra en faire la demande pour l’obtenir.

Prêtres arc-en-ciel

Une aurore boréale en Finlande ? Non, des prêtres arc-en-ciel finlandais ! ©sateenkaaripapit.wordpress.com

L’autre grand acquis de la nouvelle loi concerne la possibilité pour les couples homosexuels mariés d’adopter des enfants, ce que ne permettait pas le régime du pacs (ou « partenariat enregistré » selon la terminologie officielle).

Pas moins de 41 couples gays et lesbiens avaient prévu de se marier dès l’entrée en vigueur de la loi sur l’égalité du mariage, la plupart des célébrations étant programmées dans la capitale Helsinki pour la première semaine de mars.

Bien que la hiérarchie luthérienne soit ouvertement hostile au mariage entre personnes de même sexe, le collectif Sateenkaaripapit (« Prêtres arc-en-ciel ») fédère des ministres du culte et officiants de l’Église luthérienne évangélique de Finlande qui acceptent de – voire militent pour – marier des couples gays et lesbiens. Les « propositions spontanées » de liturgie nuptiale homosexuelle englobent un total de sept langues : finnois et estonien (deux idiomes très similaires), suédois, anglais, allemand, français, et même la langue des signes (on présume qu’il s’agit, en l’occurrence, du finnois pour sourds et malentendants).

Les pasteurs dissidents imposent toutefois une double condition à cette bénédiction nuptiale : que l’un au moins des deux époux soit luthérien et que l’autre époux soit membre d’une obédience chrétienne.

Emoji Tom of Finland

Tom of Finland : vingt-six ans après sa mort, il obtient la reconnaissance numérique suprême. ©Tom of Finland Foundation.

À noter que depuis le 6 février 2017, en prévision de l’entrée en vigueur de la loi sur l’égalité du mariage, les 54 emojis officiels de la Finlande incluent une icône consacrée à Tom of Finland. C’est sous ce pseudonyme que Touko Laaksonen (1920–1991), inlassable défenseur des droits LGBT, est devenu l’artiste finlandais le plus connu au monde – non, je ne considère pas le pilotage automobile comme une discipline artistique. :mrgreen:

Philca / MensGo
Source principale : PBS, 2 mars 2017.
Source consultée en premier : huffingtonpost.com, 1er mars 2017.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *