Un gay court 401 marathons en 401 jours contre le harcèlement scolaire

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Un gay court 401 marathons en 401 jours contre le harcèlement scolaire

(Blogmensgo, blog gay du 6 octobre 2016) Ben Smith est gay. Dans son école de Bristol, au Royaume-Uni, il se faisait constamment harceler en raison de son homosexualité. Aujourd’hui âgé de 34 ans, il a récolté des fonds contre le harcèlement scolaire en courant 401 marathons consécutifs en 401 jours presque consécutifs. Nom de code de l’opération : « The 401 Challenge ».

Ben Smith a commencé son marathon ses marathons le 1er septembre 2015 à Bristol et a terminé son 401e marathon le 5 octobre 2016 à Bristol, en passant par toutes les routes d’Angleterre. Ben a commencé son parcours presque tout seul, accompagné de quelques adultes et avec le soutien de son compagnon. En franchissant l’ultime ligne d’arrivée, il emmenait dans son sillage pas moins de 350 personnes – surtout des enfants.

Ci-dessous, le bref mais émouvant reportage que la BBC consacre à Ben Smith et à l’opération The 401 Challenge :

L’opération n’a pas pris plus de 401 jours, bien que Ben Smith ait dû s’arrêter dix jours, à l’issue du 284e jour et du 284e marathon, en raison d’une hernie ombilicale qu’il a fallu soigner. Il a rattrapé son retard au fil des étapes suivantes.

La dernière étape s’est faite de Bristol à Bristol (sa ville natale) via Portishead. Les deux villes sont distantes de 13 km à vol d’oiseau, mais il aura fallu sept heures au valeureux marathonien et à ses 350 accompagnateurs d’un jour pour boucler l’ultime tronçon entre Portishead et Bristol.

La collecte espérée de 250.000 livres sterling représente un pactole de 284.000 euros. L’objectif était déjà atteint avant la dernière étape, mais The 401 Challenge accepte encore les dons. L’argent sera versé à deux associations, Kidscape et Stonewall, qui luttent contre le harcèlement à l’école.

“I was bullied for eight years of my life at school. It affected my confidence and self-esteem and that led to me trying to take my own life when I was 18.”
Ben Smith
(J’ai été harcelé à l’école pendant huit années. Cela a eu des conséquences sur la confiance et sur l’estime de soi, à tel point que j’ai tenté de me supprimer quand j’avais 18 ans.)

Cette période, aujourd’hui révolue, correspond à celle d’avant son coming out. Depuis qu’il assume ouvertement son homosexualité, Ben Smith milite sans relâche pour faire comprendre les ravages du harcèlement scolaire et le fait qu’une sexualité différente ne mérite pas de se faire molester ou injurier. Susciter le débat et la compréhension, tel était l’objectif de Ben, en plus de la récolte de fonds caritatifs.

Ben Smith aura donc parcouru 16.920,195 km pour la bonne cause. Quand on songe que le commun des mortels est incapable de courir 42,195 km – soit un marathon – d’affilée même à faible rythme, on mesure la volonté, la ténacité et l’incroyable générosité de Ben Smith. Total respect.

Philca / MensGo
Source principale : BBC, 5 octobre 2016.
Source consultée en premier : rtl.be, 6 octobre 2016.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *