Sidaction 2017, trois jours pour financer la lutte contre le VIH/sida

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Sidaction 2017, trois jours pour financer la lutte contre le VIH/sida

(Blogmensgo, blog gay du 23 mars 2017) La 23e récolte de dons organisée par le Sidaction en vue de financer la prévention et la recherche contre le VIH/sida se déroule pendant le week-end du 24 au 26 mars (#Sidaction2017). Les campagnes Sidaction 2016 et Sidaction 2015 avaient permis d’obtenir un peu plus de 4 millions d’euros chacune. Cette année plus encore que les précédentes, l’information de certaines catégories de gens – en particulier les jeunes de moins de 25 ans – concernant la pandémie semble mal focalisée ou mal assimilée. C’est du moins ce que suggère un sondage Ifop-Bilendi pour le Sidaction, publié le 23 mars.

En 2016, le Sidaction avait récolté 4,21 millions d’euros. Le clip officiel 2017 met en scène un mec jeune et (très, très, très) beau. Sera-t-il en mesure de tirer les promesses de don vers le haut ?

Update. L'édition 2017 du Sidaction a récolté 4,17 millions d'euros.

Malgré trois décennies d’information, 42 % des personnes interrogées ignorent où pratiquer un dépistage du VIH/sida, 50 % ignorent que l’on peut acheter des autotests en pharmacie et 25 % des sondés pensent que l’on peut être contaminé lors d’un rapport sexuel protégé.

De nombreuses idées reçues – et fausses – semblent résister à toutes les campagnes de communication, en particulier chez les plus jeunes. Par exemple, 27 % des 15-24 ans (contre 15 % de la population générale) croient que l’on peut attraper le sida en embrassant une personne séropositive. Et 18 % des jeunes (contre 16 % de la population) s’imaginent que le contact avec un siège de toilettes publiques provoque un risque de contamination au VIH/sida.

Il n’est donc guère étonnant que chaque année, pas moins de 6.000 personnes en France apprennent qu’elles sont séropositives.

affiche sidaction

Pour donner, clique sur l'image. ©sidaction.org

Méthodologie. Sondage réalisé du 8 au 13 février 2017 par Ifop et Bilendi pour Sidaction, avec questionnaires en ligne autoadministrés, à partir de deux échantillons représentatifs de la population française : 1.001 personnes de 15-24 ans et 1.007 personnes d’au moins 15 ans.

Philca / MensGo
Source consultée en premier : Lexpress.fr, 23 mars 2017.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *