Mardi noir aux États-Unis

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Mardi noir aux États-Unis

Photo du Golden Gate Bridge

Le Golden Gate ne fait plus rêver. © Visitusa.com.

(Blogmensgo, 5 novembre 2008) Sur 153 référendums tenus en marge du scrutin présidentiel du mardi 4 novembre 2008, les quatre référendums intéressant la communauté gay ont tous été perdus.

Trois États américains ont rejeté le mariage homosexuel à l’occasion de référendums d’initiative locale : l’Arizona et la Floride à une large majorité, la Californie d’une courte tête. L’Arkansas a pour sa part adopté un amendement homophobe qui ne dit pas son nom.

En Californie et sur la base de 93,6 % des bureaux de vote, la Proposition n° 8 visant à l’interdiction constitutionnelle du mariage homosexuel semblait l’emporter de 4,2 %. Cela donnerait un scrutin serré d’environ 52 % contre 48 %. L’histoire ne dit pas ce qu’il adviendra des 18 000 mariages homosexuels contractés en Californie depuis la légalisation du mariage gay le 15 mai 2008 (cf. nos articles du 17 juin et du 16 mai 2008).

En l’an 2000, 61 % des Californiens s’étaient prononcés en faveur d’un mariage strictement limité aux couples hétérosexuels.

En Floride, l’Amendement n° 2 visait à inscrire dans la Constitution de l’État que le mariage doit obligatoirement impliquer un homme et une femme, donc récuser tout mariage homosexuel. Selon des chiffres quasi définitifs, l’Amendement n° 2 l’a emporté avec 62 % des voix contre 38 %. Le texte prohibe par ailleurs toute forme d’union civile ou de pacte civil de solidarité (pacs), que les partenaires soient ou non du même sexe.

Il existait déjà en Floride une loi interdisant le mariage homosexuel. Le référendum va donc plus loin, à double titre : il élargit l’interdiction aux pacs et il interdit désormais toute action en justice, la Constitution ne pouvant être contestée que un référendum dont la tenue nécessite au préalable une pétition réussie.

Le texte soumis à référendum était celui-ci : « Inasmuch as marriage is the legal union of only one man and one woman as husband and wife, no other legal union that is treated as marriage or the substantial equivalent thereof shall be valid or recognized. »

En Arizona, la Proposition n° 102 a obtenu environ 56 % des voix. La légalisation du mariage homosexuel y a donc été retoquée, tout comme en 2006.

En Arkansas, un référendum adopté à une large majorité (57 % selon des chiffres provisoires) interdit aux couples non mariés de devenir tuteurs ou parents adoptants. Ce qui revient ipso facto à interdire l’adoption aux couples gay.

Le 4 novembre 2004, on dénombrait onze référendums visant à interdire le mariage gay, contre « seulement » trois cette année.

Philca / MensGo
(via toute la presse du 5 novembre 2008, dont CBS2, Tufts Daily, CBS 4, CNN, Human Events, Standard.net [article très complet sur la Californie], AlertNet)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *