L’interdiction du mariage gay jugée inconstitutionnelle dans l’Oklahoma

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’interdiction du mariage gay jugée inconstitutionnelle dans l’Oklahoma

(Blogmensgo, blog gay du 16 janvier 2014) Le juge Terence C. Kern, du tribunal fédéral de Tulsa, dans l’Oklahoma, a décidé que l’interdiction faite aux homosexuels de se marier dans cet État était inconstitutionnelle. Mais ce jugement n’est pas exécutoire.

En vidéo, cette brève analyse du Huffington Post (sinon, ici) :

L’interdiction du mariage gay « empêche d’une manière irrationnelle et arbitraire une simple catégorie de citoyens de l’Oklahoma de bénéficier d’une prestation gouvernementale », note le juge Kern dans ses conclusions. L’amendement constitutionnel interdisant aux homosexuels de se marier s’appuie sur un simple « désaccord moral » et ne fait en rien progresser l’avancement du mariage hétérosexuel et le bien-être des enfants, précise-t-il, faisant allusion au fort taux de divorce en Oklahoma.

Le juge Kern a estimé que l’Oklahoma ferait sans doute appel de sa décision devant la juridiction qui étudiera à Denver (Colorado), d’ici fin février, l’appel interjeté par l’Utah dans une affaire identique (les deux États sont assujettis à la même juridiction fédérale d’appel). C’est pourquoi le juge Kern a volontairement assorti son jugement de première instance d’un sursis à exécution, empêchant de fait toute ruée vers les salles de mariage.

Tim Harris, procureur de la République du comté de Tulsa, n’exclut pas de faire appel. Scott Pruitt, procureur de la République de l’État d’Oklahoma, a qualifié le jugement de « troublant », estimant que la Cour suprême (fédérale) aurait encore une fois son mot à dire.

La décision du juge Kern intervient sur requête de quatre plaignantes. Le premier couple est celui de Sharon Baldwin et Mary Bishop, journalistes au Tulsa World, en ménage depuis dix-sept ans, qui souhaitent se marier dans l’Oklahoma. Le second couple, celui de Gay Phillips et Susan Barton, s’est marié légalement en Californie et tente en vain de faire reconnaître son mariage par l’Oklahoma. Sur cette seconde requête, le juge Kern a déclaré l’incompétence de sa juridiction.

Les quatre plaignantes ferraillent depuis neuf ans contre un amendement constitutionnel adopté avec 75 % des suffrages en 2004. L’amendement stipule que « le mariage dans cet État consacre uniquement l’union d’un homme d’une femme ».

Cet amendement constitutionnel est contraire au 14e amendement de la Constitution américaine prévoyant l’égale protection de tous les citoyens (Wikipédia), a estimé Terence Kern. Le juge tente de saper la volonté des électeurs, a rétorqué la gouverneure républicaine Mary Fallin.

L’Oklahoma est le troisième État américain où la justice fédérale a statué que l’interdiction du mariage homosexuel était inconstitutionnelle. L’Utah et la Californie l’ont précédé dans cette voie, respectivement décembre 2013 (cf. notre article du 7 janvier 2014) et en 2010.

Commentaire. L’Oklahoma est un double bastion : celui des républicains et celui de la Bible. Dans cet État, racisme et homophobie font bon ménage.

On imagine le suppositoire que le juge Kern vient d’instiller dans le fondement de ces braves gens.

Philca / MensGo
(via toute la presse américaine des 14 et 15 janvier 2014, dont New York Times, Huffington Post et CBC.ca)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *