En Chine, 90 % des gays épouseraient une femme

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

En Chine, 90 % des gays épouseraient une femme

Carte de séropositif ?

Carte d'un médecin, d'un patient ou d'un fabricant de rubans ? ©Hivolunt.net.

(Blogmensgo, 6 février 2012) Les pressions sociales et familiales auraient incité 90 % des gays de Chine continentale à prendre une épouse, affirme le spécialiste du VIH/sida Zhang Beichuan. Selon les calculs de ce professeur à l’université de Qindao, pas moins de 16 millions de Chinoises se sont mariées avec un homosexuel.

Le professeur Zhang ne précise pas sur quelles statistiques il appuie son calcul.

De tels chiffres sont invérifiables, estime Xiao Dong, 36 ans, qui dirige une clinique spécialement destinée aux gays et préside une association de lutte contre le VIH/sida (site très difficile d’accès à l’heure où j’écris ce paragraphe ; pour en savoir plus sur son action, lire cet article en anglais).

Au-delà de la réalité du phénomène, certes incontestable mais inquantifiable, Xiao Dong pense que la méthode de communication du professeur Zhang risque de se retourner contre les homosexuels en général et contre les gays en particulier. En Chine, gays et lesbiennes sont souvent obligés de taire leur orientation sexuelle même au sein de leur propre famille, tant la stigmatisation reste vivace. La stigmatisation des séropos a mis des années à s’infléchir grâce à des initiatives comme celles de Xiao Dong ; il serait dommage, plaide-t-il en substance, qu’une communication aussi inopportune que celle du professeur Zhang réduise à néant de tels efforts.

La vie des épouses d’homosexuels peut se transformer en calvaire. C’est du moins ce que veur faire comprendre Xiao Yao (sans lien de parenté avec le Xiao ci-dessus). Cette divorcée d’un gay qui la maltraitait a créé un site web à l’intention des femmes qui vivent ou ont vécu une situation analogue. La créatrice du site « Patrie des femmes de gays » y distille ses conseils à 1 200 utilisatrices enregistrées.

De nombreux gays choisissent d’épouser une lesbienne (et réciproquement). Même si là aussi les chiffres sont invérifiables, il semble qu’une telle issue soit facilitée par des services de rencontre en ligne.

Philca / MensGo
(via China.org.cn du 3 février 2012)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *