Christian Vanneste et Benoît XVI plus que jamais hostiles au mariage gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Christian Vanneste et Benoît XVI plus que jamais hostiles au mariage gay

Photo de Benjamin Lancar

Entre un pape de 84 ans et un friendly de 26 ans, tu choisis qui ? ©Benjamin-lancar.fr.

(Blogmensgo, 26 septembre 2011) Christian Vanneste, député du Nord (France) et le pape Benoît XVI ont tous deux récemment, chacun de son côté, réitéré leur opposition absolue au mariage homosexuel.

Le pape a saisi le prétexte d’une visite dans son Allemagne natale pour réaffirmer, le 24 septembre 2011, que l’Église catholique attache « une grande importance à la défense de l’intégrité et de l’unicité du mariage entre un homme et une femme ».

Âgé de 84 ans, le chef spirituel des catholiques a toutefois infléchi sa position en acceptant de rencontrer cinq victimes de prêtres pédophiles, soit 0,7 % des 700 Allemands qui ont reçu mois de 3 000 euros de dédommagement après avoir subi de tels actes. Le 24 septembre, quelque 8 000 personnes avaient manifesté contre la venue du pape à Berlin, ville dont le maire, Klaus Wowereit, est un homosexuel assumé.

Toujours aussi remonté contre le mariage entre personnes de même sexe, Christian Vanneste s’est trouvé une nouvelle bête noire en la personne de Benjamin Lancar (page Facebook). Le député du Nord demande en effet que l’UMP (parti au pouvoir) prenne des sanctions à l’encontre du président des Jeunes populaires (section des jeunesses UMP), celui-ci ayant déclaré dans une interview à Têtu de septembre 2011 (en ligne depuis le 23 août) que Vanneste « n’a plus sa place » au sein de l’UMP en raison de ses prises de position homophobes. Lancar défend « des idées qui ne sont pas celles de nos électeurs », s’étrangle Vanneste.

Le jeune politicien de 26 ans avait fait savoir dans cette même interview son engagement, à titre personnel, en faveur du mariage homosexuel et de l’adoption homoparentale. Benjamin Lancar se dit en outre favorable à « l’ouverture de la PMA [procréation médicalement assistée] aux couples de femmes, et à l’encadrement de la GPA [gestation pour autrui], notamment pour les couples d’hommes ».

Commentaire. Le conseiller régional d’Île-de-France a une fibre manifestement gay-friendly, si l’on s’en réfère à son blog [mais www.benjamin-lancar.fr/blog/ n'est plus en ligne au 3 octobre 2014]. Le choix de cette voie ne l’empêche pas de savoir compter les voix : « Et arrêtons de croire, à droite, que le mariage homo ferait perdre des voix », a-t-il dit à Têtu. Tout simplement du bon sens.

Philca / MensGo
(via NouvelObs.com du 24 septembre [pape], L’Express du 22 septembre et Têtu du 25 septembre 2011 [Vanneste])

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *