Le film gay Brotherhood triomphe au Festival du film de Rome

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le film gay Brotherhood triomphe au Festival du film de Rome

Film Brotherhood

T'es pédé, mais j'taime quand même ! © Romacinemafest.it.

(Blogmensgo, 26 octobre 2009) Le Festival international du film de Rome a décerné le Marc-Aurèle d’or du meilleur film à Brotherhood (Fraternité), du réalisateur danois Nicolo Donato. Ce premier film – qui n’est pas un film gay stricto sensu – relate les amours homosexuelles de néonazis homophobes.

Ex-photographe de mode, Nicolo Donato, 35 ans, raconte dans le dilemme d’un couple gay qui devra choisir entre la poursuite de son idylle ou la continuation de ses ratonnades contre les Arabes et les homosexuels. Rien ne prédestinait l’ancien militaire Lars (Thure Lindhardt) à se découvrir une passion pour Jimmy (David Dencik), qui lui sert de mentor jusqu’à devenir son Pygmalion au sein du groupuscule facho au sein duquel militent nos deux tourtereaux. Mais puisque le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point…

Commentaire. Pas sûr que j’aie envie d’aller voir ce film. Une histoire d’amour gay, c’est sans doute très bien ; mais s’il faut supporter des agressions homophobes avant de voir le premier baiser, c’est un peu comme s’il fallait jeûner trois jours avant de pouvoir manger un chou à la crème.

Philca / MensGo
(via toute la presse du 24 octobre 2009, dont Le Figaro et AFP)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *