Combien d’oscars pour le film Harvey Milk ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Combien d’oscars pour le film Harvey Milk ?

Photo de Sean Penn

Sean Penn veut brandir un oscar à la face des homophobes. © Michael Buckner / 2009 WireImage.

(Blogmensgo, 17 février 2009) Il ne fait presque aucun doute que Harvey Milk (ou Milk en version originale) sera oscarisé dimanche 22 février 2009, le film de Gus Van Sant étant cité huit fois au tableau des nominations. Reste à savoir combien d’oscars Harvey Milk glanera et surtout lesquels.

[Update : Le film a obtenu deux oscars, cf. notre article du 23 février 2009.]

On n’aimerait surtout pas que se reproduise le scénario d’il y a trois ans, où Ang Lee avait dû se contenter d’un amer oscar du meilleur réalisateur alors que Le secret de Brokeback Mountain semblait en mesure d’être consacré meilleur film. Une récompense « technique » ne messiérait certes pas au biopic incarné par Sean Penn dans le rôle-titre de l’activiste gay, mais une distinction plus « grand public » serait d’un bien meilleur calibre. Pour le succès du film comme pour la banalisation de l’homosexualité dans la vie quotidienne.

La liste des nominations soumet le film à rude concurrence. En voici le détail, dans l’ordre de la liste officielle :

• Meilleur acteur (Sean Penn, face à des poids lourds comme Brad Pitt et Mickey Rourke) ;
• Meilleur second rôle (Josh Brolin) ;
• Meilleurs costumes (Danny Glicker) ;
• Meilleur réalisateur (Gus Van Sant) ;
• Meilleur montage (Elliot Graham) ;
• Meilleure musique (Danny Elfman) ;
• Meilleure direction photo (Dan Jinks et Bruce Cohen) ;
• Meilleur scénario original (Dustin Lance Black).

Harvey Milk (fiche Allociné) sort le 4 mars en Suisse, en France et dans d’autres pays européens. Et autant le dire tout de suite, seuls les oscars du meilleur acteur (Sean Penn a par ailleurs obtenu, le 25 janvier, le titre de meilleur acteur décerné par la Guilde américaine des acteurs) et surtout du meilleur film auront quelque chance de mobiliser les foules en Europe, tous les autres noms des nominés – hormis celui du réalisateur – étant quasi inconnus de ce côté-ci de l’Atlantique.

Photo de Josh Brolin

Josh Brolin veut bien jouer les seconds rôles si ça peut lui rapporter un oscar. © Milkthemovie.com.

Mais sur le chemin de Harvey Milk se dressent deux obstacles majeurs. Slumdog Millionnaire, autre film atypique, dix fois nominé, dont les pronostiqueurs font le plus grand cas, inquiète par l’unanimité qui l’entoure. Tout aussi redoutable, quoique plus diffus, sera le niveau d’homophilie ou d’homophobie dont aura fait preuve le panel des votants.

(On surveillera aussi tout particulièrement la catégorie « second rôle masculin », dans laquelle l’acteur australien Heath Ledger concourt à titre posthume pour son interprétation dans Batman, le chevalier noir.)

Philca / MensGo
(via Europe 1 et Le Matin du 16 février 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *