À Paris, Le Refuge sécurise les jeunes victimes d’homophobie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

À Paris, Le Refuge sécurise les jeunes victimes d’homophobie

Logo Le Refuge

Le Refuge, pour poser ses bagages de galérien à Montpellier et bientôt aussi à Paris. © Le-refuge.org

(Blogmensgo, 9 mars 2009) L’association française Le Refuge (site), dont le siège et l’activité principale sont à Montpellier, va prochainement renforcer les activités de sa toute jeune délégation parisienne. Comme on l’avait évoqué dans un article du 24 septembre 2008, Le Refuge aide de jeunes gays et lesbiennes (18-25 ans) victimes d’homophobie à retisser des liens avec la société, parfois même avec leur propre famille.

La délégation parisienne du Refuge a tenu sa première réunion en octobre 2008 à la mairie du IVe arrondissement de Paris, où elle assure une permanence hebdomadaire.
Cité par France-Soir du 9 mars, Frank Lopez, délégué général du Refuge en Île-de-France, espère voir l’association mettre en place un lieu d’hébergement en région parisienne d’ici l’été 2009.

La création d’un espace d’hébergement francilien ne manque pas de logique. Le président de l’association, Nicolas Noguier, cité par France-Soir, signale que la moitié des 275 jeunes en attente d’hébergement par Le Refuge de Montpellier provient de la région parisienne. De plus, nombre de jeunes homosexuels provinciaux en rupture de famille émigrent vers Paris afin d’y refaire leur vie. Le Refuge s’assigne pour objectif de parvenir à un total de 15 places d’hébergement temporaire en 2009.

Philca / MensGo
(via France-Soir du 9 mars 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *