La Grèce autorise les familles d’accueil homosexuelles

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La Grèce autorise les familles d’accueil homosexuelles

(Blogmensgo, blog gay du 14 mai 2018) Le Parlement grec a validé, le 9 mai 2018, par 161 voix contre 103, un projet de loi sur l’adoption et le placement d’enfants, dont l’article 8 autorise les couples homosexuels pacsés à devenir des familles d’accueil. Mais le nouveau texte, qui simplifie et accélère les formalités relatives à l’adoption et aux familles d’accueil, n’autorise pas les couples homos à adopter des enfants. Parmi les élus représentant la coalition au pouvoir, ceux de gauche ont voté pour et ceux de droite (Grecs indépendants) ont presque tous voté contre ce texte. L’Église orthodoxe a tenté en vain de faire retirer l’article 8.

Silène et Dionysos

Dionysos fut adopté par Silène. L’adoptant était-il pacsé avec un homme ou une femme 😉 ©neko92vl/123RF

La nouvelle loi instaure désormais un délai d’attente maximum de huit à douze mois pour conclure l’ensemble des procédures administratives nécessaires à l’adoption et au placement d’enfants mineurs dans des familles d’accueil. Jusqu’à présent, le délai moyen atteignait six ans. Aux délais administratifs s’ajouteront quand même les délais judiciaires, car dans de nombreux cas une décision de justice est indispensable.

Sur quelque 3.000 orphelins vivant dans des centres d’hébergement en Grèce, seuls 216 orphelins ont été adoptés en 2016, contre 563 en 2012.

Depuis le 24 décembre 2015, les couples de même sexe peuvent se pacser en Grèce (ou souscrire un « accord de cohabitation », selon la terminologie locale) exactement comme les couples hétéros. Et depuis le 9 décembre 2016, le pacs grec – homo ou hétéro – bénéficie des mêmes avantages que le mariage dans la plupart des domaines. Le premier pacs grec a été signé 25 janvier 2016, mais certaines collectivités locales refusent d’octroyer aux couples homos pacsés les mêmes avantages qu’aux couples hétéros.

La Grèce n’a toujours pas légalisé le mariage gay, bien que juridiquement rien ne s’y oppose. Aucun texte de loi ne stipule que le mariage unit des personnes de sexes différents ni n’interdit spécifiquement le mariage entre personnes de même sexe. Mais la justice a déjà tranché que le mariage gay est illégal, car aucun texte de loi ne l’autorise explicitement.

Selon Wikipedia citant un sondage de décembre 2016 mené par DiaNeosis, un quart des Grecs (26 %) sont favorables à l’adoption par des couples homos et la moitié de la population (50 %) se dit favorable au mariage gay.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *