Le MI5, employeur britannique le plus LGBT-friendly

Le MI5, employeur britannique le plus LGBT-friendly

(Blogmensgo, blog gay du 19 janvier 2016) Un quart de siècle après s’être ouvert au recrutement de personnel LGBT, le MI5 (services du renseignement chargés de la sécurité intérieure) est devenu l’employeur le plus gay-friendly du Royaume-Uni, selon le classement publié le 18 janvier 2016 par l’association Stonewall.

Le Workplace Equality Index (Palmarès de l’égalité sur le lieu de travail) mis en place par Stonewall classe 100 entreprises opérant au Royaume-Uni, sur un total de 415 entreprises (représentant 60.506 collaborateurs) qui se sont inscrites d’une manière volontaire pour participer au palmarès 2016.

Infographie Stonewall

Sortir du placard en milieu professionnel ? Heu, non, pas tout de suite. ©Stonewall.

La formation, l’avancement de carrière, les pratiques d’embauche et de socialisation, le réseautage et l’engagement auprès de la communauté LGBT sont quelques-uns des 10 critères d’appréciation pris en compte par Stonewall.

Le MI5 n’est référencé dans le classement de Stonewall que depuis 2012. En 2013, le MI5 (dont les missions englobent aussi la lutte antiterroriste) pointait déjà à la 25e place et, deux ans plus tard, au 7e rang du palmarès de Stonewall.

À noter que la marine militaire (Royal Navy) se casse 10e, que l’armée arrive au 32e rang et que le MI6 (les services secrets chargés de la surveillance extérieure et du contre-espionnage) occupe la 36e position du palmarès 2016. Douze services de police font aussi partie du classement.

La palme octroyée au MI5 récompense une politique de recrutement, de formation et de mobilité interne très soucieuse du bien-être des employés, en particulier les personnes LGBT, dans un réel souci d’ouverture à la diversité. Le personnel du MI5 inclut 70 gays et lesbiennes, qui ont créé leur propre réseau social en interne. Et l’entreprise n’hésite pas à hisser le drapeau arc-en-ciel pour saluer la Gay Pride londonienne.

Pourquoi une telle politique de diversité chez un employeur qui ne recrute des collaborateurs gays, lesbiennes, bi et trans que depuis 1991 et qui ne s’est forgé une politique LGBT-inclusive qu’à partir de 2008 ? La réponse est simple. Les services de renseignement interviennent sur tout type de dossier, donc ils ont besoin de toute personne capable de gérer cela au mieux des besoins.

“We rely on the skills of the most talented people whoever they are, wherever they may be.”
Andrew Parker, patron du MI5
(« Nous nous appuyons sur les compétences des gens les plus talentueux, quels qu’ils soient et où qu’ils travaillent »).

Le groupe bancaire Lloyds et l’Assemblée nationale du pays de Galles complètent le podium des employeurs britanniques les plus LGBT-friendly. Le secteur tertiaire – en particulier les établissements bancaires – et les collectivités locales sont particulièrement bien représentés dans le Top-100 de Stonewall.

Philca / MensGo
(via toute la presse britannique du 19 janvier 2016, dont The Guardian, The Independent et The Huffington Post)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *