L’évêque gay Gene Robinson divorce

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’évêque gay Gene Robinson divorce

(Blogmensgo, blog gay du 7 mai 2014) Gene Robinson, 66 ans, fut en 2010 le premier évêque de l’Église épiscopalienne à contracter un mariage gay. Il a annoncé, le 3 mai 2014, qu’il divorçait de Mark Andrew. Il s’agit là aussi d’une première.

Mariage de gene Robinson

Gene Robinson (dr.) et Mark Andrew, en 2008, pendant la cérémonie du pacs. ©Mike Barwell / RNS.

L’ordination en 2003 de Gene Robinson comme évêque coadjuteur diocèse du New Hampshire (au nord-est des États-Unis) puis comme évêque titulaire dès 2004 avait provoqué un mini-schisme au sein de l’Église épiscopalienne. En 2008, Gene Robinson contractait un pacs (civil partnership) avec Mark Andrews. Les deux hommes ont transformé leur pacs en mariage en 2010, quand le New Hampshire a légalisé le mariage homosexuel. Les époux divorcent après vingt-cinq ans de vie commune.

Entre 2003 et son départ à la retraite en 2012, Gene Robinson a inlassablement plaidé pour l’ouverture de l’Église aux personnes de la communauté LGBT, tant parmi les fidèles que parmi les prêtres, les officiants et les prélats. Son homosexualité militante lui a valu des menaces de mort en 2003 et une constante inimitié des homophobes les plus irréductibles de sa congrégation.

Son principal titre de gloire n’est pas d’avoir entamé en 2006 une cure de désintoxication au vin de messe à l’alcool, mais d’avoir officié en 2009 pour la première investiture de Barack Obama.

C’est la seconde fois que Gene Robinson divorce. En 1986, peu avant de rencontrer son désormais ex-mari, il avait divorcé de la mère de ses deux enfants.

Si Gene Robinson est le premier évêque épiscopalien – voire chrétien – ouvertement gay, Mary D. Glasspool est devenue le 5 décembre 2009 la première évêque ouvertement lesbienne, là aussi au sein de l’Église épiscopalienne des États-Unis (mais l’Église luthérienne de Suède l’avait précédée le 8 novembre 2009 en nommant une première évêque lesbienne, Eva Brunne). L’Église épiscopalienne autorise depuis 2012 ses évêques à bénir des mariages entre personnes de même sexe.

Philca / MensGo
(via toute la presse, dont Associated Press du 4 mai et Fait-religieux.com du 6 mai 2014)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *