Des avocats se préparent au divorce pour tous

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Des avocats se préparent au divorce pour tous

(Blogmensgo, 1er février 2013) Sans attendre l’adoption du projet de loi sur le « mariage pour tous » par le Parlement français, un site web se propose d’aider les futurs mariés homosexuels à bien préparer leur divorce. Telle est la mission que s’assignent, depuis le 30 janvier 2013, le site Divorce-gay.fr et ses « services garantis gay-friendly ».

Divorce-gay.fr : site web | page Facebook

Photo d'avocats gay-friendly

Si les époux prennent le même avocat, ils divorceront moins ? ©Divorce-gay.fr.

En faisant naître « des préoccupations et des difficultés nouvelles, juridiques, patrimoniales ou financières que seuls les hétérosexuels connaissaient jusqu’ici », la future loi apportera à la communauté homosexuelle son lot de spécificités voire de tracasseries juridiques jusqu’alors vécues ou subies par les seuls hétéros, explique le site. Ce qui rend d’autant plus nécessaire « un site sur lequel elle pourra trouver des avocats bienveillants qui la comprennent et, plus largement, interroger puis rencontrer les meilleurs professionnels gay-friendly ».

La page d’accueil affiche une carte de France cliquable où sont référencés des avocats gay-friendly. Pour la région Bourgogne, le site référence un seul avocat, en l’occurrence Me Florian Louard, lequel bénéficie d’une présentation succincte accompagnée de ses coordonnées complètes : postales (cet avocat ubiquitaire a trois adresses différentes), téléphoniques et réticulaires (courriel, site web). Mais en région Centre, « pas encore d’avocat gay-friendly » [m’étonne pas, c’est la région de mes parents].

Chaque notice mentionne les domaines de compétence spécifiques de chaque avocat. Pour reprendre l’exemple de notre avocat ubiquitaire, il semble aussi être omniscient et maîtrise « notamment le droit civil, pénal, immobilier, le droit commercial, le droit rural, le droit du travail, le droit de la famille ainsi que le divorce, le droit des entreprises et des sociétés, le droit des assurances, successions et des banques… »

Le site ne propose pour l’instant aucun moteur de recherche nominatif ou par tri croisé. Pour trouver la fiche d’un avocat, il faut par conséquent savoir dans quelle région il exerce. Sachant que Caroline Mécary est le nom le plus connu en matière de droit de la famille (homosexuelle et homoparentale) et qu’elle exerce notamment Paris, il suffit de cliquer sur la région parisienne pour découvrir qu’elle ne figure pas parmi les cinq avocats référencés.

Par un onglet de contact intitulé « autres compétences », le site joue les messagers. « Nous sélectionnons le meilleur professionnel. Nous lui transmettons votre question. » Et de garantir une réponse sous vingt-quatre heures.

Un communiqué de presse affirme que les avocats sont « sélectionnés avec soin sur leur désir et leur capacité à accueillir convenablement les gays et les lesbiennes et à répondre au mieux à leurs demandes, sans gêne ni préjugé ». Ni le site web, ni le communiqué de presse, ni la page Facebook ne précisent quelles sont les modalités exactes de référencement des avocats et comment Divorce-gay.fr entend se rémunérer.

Philca / MensGo
(via Le Monde du 31 janvier 2013)

2 réponses

  1. Bussiness is bussiness ! Les gays peuvent se marier du coup divorcer aussi…. donc il y aura forcément une demande d’avocat pour ces diverses. En même temps c’est pas plus mal pour un homo de se retrouver devant un avocat gay friendly (ou même gay) qu’un homophobe je suppose.

  2. Prénom Nom (ou pseudo)

    [Note du modérateur. Ce message contrevient à nos règles de validation des commentaires en dofollow. Je valide toutefois le commentaire, mais en supprimant l’URL du commentateur et en remplaçant son nom/pseudo. Validation à des fins pédagogiques et en nofollow.]

    Bonjour,
    Je ne veux pas porter jugement mais j’espère uniquement que les homosexuelles seront traiter de la même sorte que les autres couples par leurs avocats respectifs.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *