Première Gay Pride à Berlin sous l’ère du mariage pour tous

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Première Gay Pride à Berlin sous l’ère du mariage pour tous

(Blogmensgo, blog gay du 24 juillet 2017) La 39e édition de la Gay Pride de Berlin (Berliner Christopher Street Day, ou CSD) a célébré comme il se doit, le 22 juillet 2017, dans la capitale allemande, la loi sur le « mariage pour tous » (Ehe für alle) votée moins d’un mois auparavant par les deux chambres du Parlement fédéral et que le président Frank-Walter Steinmeier a ratifiée le 21 juillet.

Pour les gens pressés, voici un « best of » de six minutes en son direct non commenté :

Seul le ciel de Berlin n’était pas à la fête. La pluie, l’orage et des trombes d’eau ont certes tenté de jouer les premiers rôles, mais ils n’ont qu’en partie réussi : au lieu d’un bain de soleil, les centaines de milliers de personnes présentes pour assister à l’événement LGBT berlinois majeur ont eu droit à un bain d’eau mouillée qui n’a pas asséché leur ferveur festive.

Dans les chars ou à pied, sur le bitume ou sur les trottoirs, tout le monde était là pour célébrer l’imminence du mariage pour tous. Les participants et spectateurs n’en ont pas pour autant oublié le slogan officiel de la manifestation, placé cette année sous le signe de la lutte contre la droite et l’extrême droite homophobes.

Le CSD Berlin est avant tout un événement festif. Pour preuve, selon une enquête de terrain menée à l’occasion du CSD Berlin 2016, pas moins de 42 % des participants s’identifient comme hétéros et seuls 36 % s’identifient comme homos.

À noter que de nombreuses pancartes et banderoles signalaient l’extrême précarité des personnes LGBT dans certains pays et régions, appelant là aussi à une forte mobilisation internationale.

Ci-dessous, filmé depuis un lieu unique, le défilé du CSD Berlin 2017, où le son direct est remplacé par une bande-son de musique électro :

Pour terminer, le même défilé vu depuis un autre endroit, cette fois-ci en son direct – parfois tonitruant – non commenté :

 

Le CSD Berlin 2018 se prépare déjà

[Update du 10 octobre 2017.] C’est le samedi 28 juillet 2018 que se déroulera le défilé de la 40e édition de la Gay Pride de Berlin.

Le hashtag du millésime 2018 est déjà en service (#CSDBerlin40). Concernant la thématique du 40e anniversaire, les 30 propositions initiales, réduites ensuite à 18 nominations, ont débouché sur le slogan que voici :

Mein Körper - meine Identität - mein Leben!
Mon corps - mon identité - ma vie !
(slogan du CSD Berlin 2018)

Ce slogan semble concerner, de prime abord, les personnes trans et intersexes. Mais il peut tout aussi bien servir à plusieurs autres revendications de la communauté LGBT en général, en particulier dans ses composantes plus minoritaires : les personnes ayant des besoins de santé spécifiques (VIH/sida, chirurgie de réassignation sexuelle, etc.) ou refusant l’enfermement dans une discrimination (psychiatrisation des trans), les personnes LGBT de couleur (il ne s’agit pas ici de l’arc-en-ciel), les réfugiés.

Le slogan peut aussi répondre aux revendications et préoccupations LGBTQI relatives aux relations sexuelles (choix des partenaires) ou sociales (appartenance ou non-appartenance à tel groupe), à l’apparence physique, à l’identité de genre, à la cellule familiale, au lieu d’habitation, aux membres du foyer… Bref, un slogan suffisamment large pour devenir fédérateur.

slogan et affiche CSD Berlin 2018

CSD Berlin 2018 : à point nommé et à poing levé ! ©csd-berlin.de

Parce qu’il s’applique à de nombreuses revendications non encore satisfaites, le slogan du CSD Berlin 2018 atteste que l’ouverture du mariage aux couples de même sexe en Allemagne n’a pas résolu tous les problèmes liés à l’homosexualité, la bisexualité, la transsexualité et l’intersexualité, bien au contraire, mais aussi à l’homophobie et aux violences homophobes, à la discrimination sous toutes ses formes, à une hétéronormativité trop envahissante ou trop restrictive, à un manque de diversité et à des comportements trop peu inclusifs.

L’affiche – provisoire ? – de l’édition 2018 montre le slogan sur fond rose, avec un poing fermé brandi en guise d’arrière-plan. Tout un programme.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *