The Cruise, la croisière va s’amuser dans le bateau de l’amour

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

The Cruise, la croisière va s’amuser dans le bateau de l’amour

(Blogmensgo, blog gay du 30 mai 2016) Qu’est-ce qui commence dans quarante jours (le 9 juillet) et se termine dans quarante-sept jours (le 16 juillet 2016) ? Qu’est-ce qui se prépare sur la terre ferme et se termine sur l’eau ? Qu’est-ce qui coûte cher mais offre un rapport qualité-prix imbattable ? À toutes ces questions, une seule réponse : The Cruise, la croisière gay la plus démente qui soit – et nul ne me démentira.

Si ton budget vacances oscille entre 1.332 € et 4.432 €, alors ton cul va pouvoir osciller sur le Sovereign, qui lui-même oscillera sur les vagues de la mer Méditerranée. La preuve dans le clip ci-dessous :

Il s’agit bien de la prochaine croisière The Cruise, de l’Espagne jusqu’à l’Espagne via l’Espagne. C’est-à-dire, euh, départ en Andalousie et retour en Andalousie, après un détour par Ibiza et Barcelone. Andalousie ? Ibiza ? Barcelone ? Trois toponymes évocateurs de chaleur et de fête, donc de chaleur festive (et réciproquement).

Pour savoir ce qui t’attend, tu peux consulter dès maintenant le site The Cruise, la page Facebook ou encore la page MensGo consacrées à l’événement.

Tu n’as pas encore acheté ton billet ? Pas grave, il te suffit de patienter jusqu’à l’an prochain. Car pour la sixième édition de cette croisière très spéciale, c’est trop tard : toutes les places ont été vendues. Complet ! Sold out! Ausverkauft! Agotado!

Si tu fais partie des 2.324 veinards qui ont réservé à temps, alors à toi le navire, les deux piscines, les trois restaurants, les quatre mousquetaires, les cinq étages, les six compagnons…

Quatre mousquetaires ? Six compagnons ? Disons que j’extrapole… ou que je suis prévoyant. Car sur ce beau navire, aussi vaste soit-il, aucun gay ne pourra t’échapper. Ils seront tous à ta portée. À t’apporter quoi ? Leurs friandises, bien sûr. Je te laisse deviner quelles friandises. Sache simplement que sur ce navire se côtoieront 89 nationalités et 1.000 célibataires répartis dans 1.162 cabines. Te voilà prévenu.

Qui aurait imaginé une telle success-story en 2010 ? Peut-être un seul homme : Thierry Coppens, le propriétaire de la discothèque bruxelloise La Demence.

Il y a six ans, il lance La Demence Cruise et offre un tiers des billets afin d’amorcer l’opération. Six ans plus tard, l’événement – rebaptisé The Cruise – est tellement populaire qu’il se prévend longtemps à l’avance. Et entre-temps, les rares autres spécialistes de la croisière gay ont disparu l’un après l’autre. Même le croisiériste Attitude Travels s’est redéployé comme agence de voyages LGBT et n’affrète plus de navires.

Une ultime énigme reste à élucider. Pourquoi ai-je donné à mon article un titre aussi étrange ?
Décortiquons. The Cruise, parce que la croisière gay de La Demence s’intitule comme ça. La croisière va s’amuser, en guise de clin d’œil à la série TV qui porte ce nom. Le bateau de l’amour, parce que The Love Boat est le titre original anglais de cette même série TV.

Bon voyage ! ¡Buen viaje! Have a nice trip! Boa Viagem! Gute Reise!

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *