Une VietPride cyclopiétonne à Hanoï sur fond de décrispation

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Une VietPride cyclopiétonne à Hanoï sur fond de décrispation

(Blogmensgo, blog gay du 4 août 2014) Le centre-ville de la capitale Hanoï a vu défiler, le dimanche 3 août 2014, quelque 300 personnes qui participaient à la troisième Gay Pride locale, intitulée VietPride au Vietnam. Sans chars, mais à vélo, à pied, avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, dans un contexte festif mais revendicatif.

VietPride : site web | page Facebook

VietPride à Hanoï

La plus belle photo du 3 août 2014 au Vietnam. ©Vietpride.info.

Outre qu’il était balisé par des drapeaux arc-en-ciel, le cyclodéfilé (surtout à vélo et scooter) avait pour originalité de se tenir dès 8 h 30… du matin. Les gays, lesbiennes et trans avaient beau afficher un sourire radieux, ils et elles manifestaient pour une cause on ne peut plus sérieuse : l’abolition des discriminations à l’encontre des personnes LGBT.

Le Parlement avait envisagé, en 2012, de légaliser le mariage entre personnes de même sexe avant d’y renoncer. Cette loi avortée atteste néanmoins que les choses commencent à évoluer dans le sens d’une meilleure acceptation sociétale de l’homosexualité, aussi lente et timide que soit cette évolution. Ainsi les pouvoirs publics ont-ils récemment supprimé le délit d’organisation de fêtes de mariage homosexuel – le mariage gay n’ayant donc toujours aucune valeur légale – et les amendes qu’encouraient leurs organisateurs.

Ci-dessous, la bande-annonce officielle de la VietPride :

Tous les problèmes ne sont pas réglés pour autant, loin s’en faut. L’homosexualité reste un tabou majeur au Vietnam, dans la société comme au sein des familles. Pour preuve, le petit nombre de personnes qui ont défilé à l’occasion de la VietPride.

La Gay Pride locale et la semaine d’événements qui l’ont précédée se sont toutefois déroulées au vu et au su de tout le monde, apparemment sans que les autorités n’y fassent obstacle (aucun flic dans la bande-annonce ci-dessus).
Les neuf membres du comité d’organisation – dont sept s’appellent Nguyen et deux se nomment Vu – invitent désormais leurs concitoyens à prendre rendez-vous chaque première semaine d’août afin de faire voir à Hanoï les trente-six chandelles les sept couleurs de l’arc-en-ciel.

Cette semaine des fiertés LGBT vietnamiennes bénéficiait du soutien officiel de plusieurs institutions internationales et ambassades étrangères, notamment le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), l’USAid, les États-Unis, les Pays-Bas, le Canada et le Goethe Institut allemand.

Commentaire. La France – ancienne puissance tutélaire du Vietnam – ne figure pas sur la liste des organisations partenaires. La VietPride est soutenue par les Pays-Bas, mais pas par Hollande.

Philca / MensGo
(via 20 Minutes du 3 août 2014)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *