L’Uruguay célèbre son premier mariage gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’Uruguay célèbre son premier mariage gay

(Blogmensgo, 6 août 2013) Un premier mariage homosexuel a été célébré dans un hôpital de Montevideo, le 5 août 2013 à 7 h 55, dès l’entrée en vigueur de la loi sur le mariage entre personnes de même sexe en Uruguay.

Photo de Rodrigo et Sergio

Rodrigo Borda et Sergio Miranda vont se marier – par amour et par militantisme. ©Blog.friendlymap.com.uy/.

Les mariages gay et lesbiens ne peuvent pas être célébrés avant le 16 août prochain, délais administratifs obligent. Le mariage du 5 août a fait l’objet d’une procédure d’urgence car l’un des deux époux souffre d’un cancer en phase terminale. Luisa Salaberry, l’officière d’état civil qui a marié les deux hommes (dont l’identité n’a pas été rendue publique) précise que le patient était parfaitement lucide et que la cérémonie fut très émouvante.

Le premier mariage homosexuel qui sera célébré selon la procédure normale unira, le 16 août, Rodrigo Borda (39 ans) et Sergio Miranda (45 ans). Les deux hommes, en couple depuis quatorze ans, codirigent le magazine gratuit Friendly Map. Ils ont été les premiers à s’inscrire le 5 août au bureau de l’état civil afin de contracter mariage, et cela dès 7 h 32 en plein hiver austral. Leur mariage se tiendra lui aussi dans la capitale Montevideo.

La loi sur le mariage homosexuel a été adoptée définitivement par les sénateurs uruguayens en avril dernier (cf. notre article du 3 avril 2013). Auparavant, l’Uruguay avait légalisé les unions civiles (2008), la présence d’homosexuels au sein des forces armées (2009), les adoptions par des couples homosexuels et les changements de sexe dès l'âge de 18 ans (cf. notre article du 10 septembre 2009).

En Amérique latine, le mariage homosexuel est seulement autorisé dans le district fédéral de Mexico depuis 2009 et en Argentine depuis 2010.
L’ambassade des États-Unis en Argentine vient par ailleurs d’annoncer, le 5 août 2013, le lancement de LGBT GO. Cette campagne propose des bourses pouvant atteindre 60 000 pesos (environ 2 000 euros) à des projets visant à sanctuariser et renforcer les droits LGBT en Argentine.

Philca / MensGo
(via Le Figaro, Paris Normandie et LaRed21 Comunidad du 5 août 1013)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *