Facing Mirrors consacré par le festival ciné Chéries-Chéris

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Facing Mirrors consacré par le festival ciné Chéries-Chéris

(Blogmensgo, 15 octobre 2012) Le long-métrage Facing Mirrors (Face aux miroirs) de Negar Azarbayjani a obtenu le grand prix Chéries-Chéris 2012. La dix-huitième édition du festival cinématographique LGBT se tenait à Paris du 5 au 14 octobre 2012. Le film de la réalisatrice iranienne succède au palmarès à un film d’une réalisatrice allemande intitulé Roméos (cf. notre article du 17 octobre 2011).

Facing Mirrors, Chéries-Chéris | IMDB | Allociné

Facing Mirrors (ou Aynehaye Rooberoo en version originale) avait déjà remporté le prix du meilleur premier film en juin 2012, à l’occasion du festival international du film LGBT de San Francisco. À Paris, ce film (bande-annonce ci-dessous) l’a emporté sur neuf autres concurrents en sélection officielle.

La réalisatrice y raconte l’histoire d’une jeune femme, Adineh, qui veut devenir un jeune homme, Eddie (ou Edi). Cette personne trans (FTM) tente d’émigrer vers l’Allemagne afin d’y subir une chirurgie de réassignation, bien qu’une telle opération soit autorisée en Iran. Contre toute attente, Eddie va se lier d’amitié avec une femme iranienne, Rana, dont le statut social et financier est aux antipodes du sien.

En filigrane de cette histoire, le poids des préjugés sociaux et religieux à l’encontre de l’homosexualité en Iran, pays où le changement de sexe des personnes transsexuelles est pourtant autorisé. Il s’agit là du premier film de fiction iranien dont le protagoniste est transgenre (selon le festival ciné de San Francisco).

Le long-métrage Mia, de Javier Van de Couter, a obtenu le prix spécial du jury. Le prix d’interprétation a récompensé trois personnes : Guillaume Gouix et Matila Malliarakis (dans Hors les murs de Davis Lambert) et Ohad Knoller (dans Yossi d’Eytan Fox).

Parmi les autres lauréats figurent Les invisibles de Sébastien Lifshitz (grand prix du film documentaire) et Footing de Damien Gault (grand prix du court-métrage).

Philca / MensGo
(via communiqué de presse de Chéries-Chéris, 15 octobre 2012)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *