La Gay Pride de Paris sera ensoleillée

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La Gay Pride de Paris sera ensoleillée

(Blogmensgo, 23 juin 2010) Il devrait faire environ 30° C le dimanche 27 juin 2010, à l’occasion de la Gay Pride annuelle de Paris. La Marche des fiertés LGBT, organisée sous l’égide l’Inter-LGBT, se donne cette année un mot d’ordre générique : « Assez ! » Non, rien à voir avec l’équipe de France de football… :mrgreen:

Bandeau CIF

Enfin un tour de France sans vélo ni dopage… sauf pour les oreilles. © Interpride-france.org.

En développé, le slogan dit ceci : « Violences, discriminations, ASSEZ ! Liberté et égalité, partout et toujours. » Il s’agit ainsi d’exprimer son ras-le-bol face aux violences physiques ou verbales à l’encontre des homosexuels ou de l’homosexualité. Il s’agit aussi de poursuivre le combat en faveur d’une égalité intégrale des droits entre homosexuels et hétérosexuels, afin de légaliser notamment le mariage gay et l’adoption homoparentale.

On attend plus de 500 000 participants au défilé, qui s’ébranlera de Montparnasse à 14 heures et circulera jusqu’à la Bastille, où un podium accueillera des DJ et diverses animations. Inutile de préciser que l’on déambulera aux sons nuisibles aux oreilles de la musique techno. Mais s’il vous plaît, je vous en supplie, n’apportez surtout pas vos vuvuzelas ! 😛

En France, la Marche des fiertés de Paris n’est qu’une Gay Pride parmi tant d’autres, même si c’est la plus fréquentée. Pour s’y retrouver dans ce maelström de chars à techno, le plus simple est de s’en remettre à la Coordination InterPride France (CIF), dont le calendrier officiel recense et référence les « Lesbian & Gay Pride » et les « Marches des fiertés » dans l’Hexagone.

Après Paris, il y aura par exemple Marseille, le 10 juillet 2010 (canal officiel), à moins que ce ne soit le 3 juillet (canal dissident). Eh oui ! Marseille est une ville tellement grande qu’elle s’offre deux Gay Prides pour le prix d’une, à l’occasion d’un imbroglio dont nos confrères de Yagg ont analysé, le mois dernier, les tenants et les aboutissants dans un article très documenté.

Et si l’on ne s’intéresse pas qu’aux marches sur fond de techno, l’on peut aussi consulter avec profit l’agenda maison. Pour ce faire, gents damoiseaux, il suffit de cliquer sur ce lien ou sur le joli cartouche dans la colonne de gauche.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *