Gay Pride le 27 juin à Paris

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Gay Pride le 27 juin à Paris

Affiche Gay Pride de Paris

Risque d'orages samedi, donc possibilité d'arc-en-ciel dans le ciel parisien. © Marche.inter-lgbt.org.

(Blogmensgo, 24 juin 2009) C’est le samedi 27 juin que défileront à Paris les chars de la Gay Pride, officiellement intitulée « Marche des fiertés LGBT ». Le cortège s’ébranlera de Montparnasse dès 14 heures et sillonnera la capitale française jusqu’à la Bastille. À ce jour, les prévisions météo anticipent des risques d’orages et une température de saison.

Le millésime 2009 pose une question existentielle : « À quand l’égalité réelle ? » On peut certes noter une évolution sociétale positive dans plusieurs domaines, comme l’atteste une meilleure acceptation de l’homoparentalité (j’y reviendrai dans mon article de demain) par les Français.

Plus d’un demi-million de personnes accompagneront le cortège et ses musiques tonitruantes. La sono interrompra toutefois son cours normal à 16 h 30, pendant trois minutes, afin de rappeler que le champion du monde d’endurance a pour nom sida et qu’il continue de courir en semant la mort sur son parcours. En France, 130 000 personnes vivent avec le VIH.

La Gay Pride parisienne de samedi prochain militera une nouvelle fois afin de rapprocher la France des « droits de l’homme » qu’elle bafoue à longueur de journée. En France, il serait grand temps que l’homophobie cesse d’être un fléau dans le monde du travail et dans le milieu scolaire, que le mariage homosexuel soit légalisé et que d’ici là les droits liés au pacte civil de solidarité (pacs) se rapprochent de ceux des couples mariés (en commençant par le droit à l’adoption), et enfin que les personnes transsexuelles ne soient plus des parias de l’état civil, de la chirurgie et de la société.

Une question me taraude. Nouveau ministre français de la Culture et homosexuel déclaré, Frédéric Mitterrand prendra-t-il au moins quelques minutes pour participer au défilé ?

[Update. Le défilé a réuni sans doute un peu plus d'un demi-million de personnes (200 000 selon la police, 700 000 selon les organisateurs), parmi lesquelles deux personnalités socialistes de premier plan, le maire de la capitale Bertrand Delanoë et Jack Lang, ancien ministre de la Culture. Le nouveau locataire de la Rue de Valois, Frédéric Mitterrand, n'a semble-t-il pas fait le déplacement.]

Philca / MensGo
(via site de l’Inter-LGBT, visité le 24 juin 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *