L’homosexualité progresse (lentement) dans les séries TV américaines

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’homosexualité progresse (lentement) dans les séries TV américaines

Prendre un enfant dans ses bras…

Mitchell et Cameron ont été obligés d'aller au Vietnam pour adopter un enfant. © ABC / Eric McCandless.

(Blogmensgo, 5 octobre 2009) Selon une étude de l’Alliance gay et lesbienne contre la diffamation (Glaad), la représentation des personnages LGBT dans les séries TV aux heures de grande écoute sur les chaînes hertziennes est passée de 2,6 % pendant la saison 2008-2009 à 3 % pour la saison 2009-2010. Cela signifie que sur les 600 personnages principaux ou secondaires, 18 personnages appartiennent d’une manière visible à la communauté LGBT. En revanche, les chiffres sont moins bons sur les chaînes câblées.

Intitulée Where We Are On TV, l’étude du Glaad a notamment décortiqué 79 séries de fiction sur les cinq grands réseaux hertziens. La proportion de personnages gay, lesbiennes, bi ou transgenres visibles aux heures de grande écoute (primetime) sur ces chaînes a fortement augmenté en deux ans ; elle n’était que de 1,3 % en 2006-2007 et de 1,1 % en 2007-2008.
En revanche, les personnages LGBT récurrents sur les chaînes du câble ne sont plus que 25 cette saison, contre 32 en 2008-2009 et 20 en 2007-2008.

À l’accroissement quantitatif hertzien s’ajoute une embellie qualitative des scénarios. Les gays et lesbiennes font désormais partie de l’univers narratif, parfois même jusqu’à focaliser autour d’eux et de leurs préoccupations tout ou partie de l’intrigue. C’est ainsi que l’homoparentalité et le mariage gay font désormais partie des attributs scénaristiques des networks, aussi marginales qu’en soient les occurrences.

Seuls quatre des dix-huit personnages LGBT ne sont pas blancs, alors que les non-Blancs constituent presque un quart des personnages de fiction TV. À croire que les scénaristes n’ont pas voulu « forcer le trait » ni subir des accusations injustifiées.

Seuls cinq personnages principaux appartiennent à la communauté LGBT. C’est notamment le cas de Kevin Walker (Matthew Rhys), mari de Scotty Wandell (Luke Macfarlane) dans Brothers and Sisters et de Mitchell (Jesse Tyler Ferguson) et Cameron (Eric Stonestreet) qui ont fondé une famille homoparentale dans Modern Family. À noter que sauf exception, les lesbiennes des fictions TV américaines sont toujours bisexuelles.

Pour en savoir plus :
Where We Are On TV (sommaire) | Personnages LGBT (liste)

Philca / MensGo
(via Rue89.com du 5 octobre 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *