Mort du premier ex-ministre allemand gay, Guido Westerwelle

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Mort du premier ex-ministre allemand gay, Guido Westerwelle

(Blogmensgo, blog gay du 21 mars 2016) Guido Westerwelle, 54 ans, ancien ministre des Affaires étrangères et vice-chancelier de l’Allemagne, est mort le 18 mars 2016 des suites d’une leucémie. Il fut, dans son pays, l’un des premiers hommes politiques importants à dévoiler leur homosexualité.

Guido Westerwelle a officialisé son homosexualité en 2004, soit un an après l’outing d’Ole von Beust (ex-maire de Hambourg) et trois ans après le coming out de Klaus Wowereit (ex-maire de Berlin). De ces trois juristes, seul Guido Westerwelle devint ministre et il fut même le premier gay à obtenir un ministère de haut niveau, en l’occurrence les Affaires étrangères (2009-2013).

Guido Westerwelle

RIP Guido Westerwelle. ©Guido-westerwelle.de.

Il s’est pacsé le 17 septembre 2010, soit onze mois après sa nomination au gouvernement d’Angela Merkel (notre article). Mais il n’avait pas attendu cette date pour effectuer des visites d’État en compagnie de Michael Mronz, son partenaire de longue date. Ce qui lui valut des critiques, non par le fait que les deux hommes n’étaient pas encore pacsés, mais parce que Mronz aurait pu utiliser ces voyages au profit de sa propre activité d’organisateur d’événements sportifs.

Charmeur et jadis provocateur, Westerwelle aura contribué à une « banalisation » de l’homosexualité. Il a par ailleurs dit qu’il refuserait de voyager, même en tant que ministre, dans des pays qui répriment l’homosexualité.

Désormais, le site web de Guido Westerwelle n’affiche plus que son nom et sa photo. Son organisation caritative, la Westerwelle Foundation, orne sa photo d’un crêpe noir en signe de deuil sur son propre site web et affiche un bandeau noir sur sa page Facebook.

La Westerwelle Foundation – qui œuvre à renforcer la démocratie, notamment en Afrique – avait elle-même annoncé, en juin 2015, que Guido suivait un traitement médical pour soigner une forme aiguë de leucémie. Il avait eu le temps, à l’automne 2015, de publier un livre évoquant son combat contre la maladie.

Philca / MensGo
(via Swissinfo.ch du 18 mars 2016)

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *