Un gay à la tête de la diplomatie allemande ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Un gay à la tête de la diplomatie allemande ?

Photo de Guido Westerwelle

Il paraît que les conducteurs d'autobus ont tous voté pour Guido… ©Guido-westerwelle.de.

(Blogmensgo, 30 septembre 2009) Premier homme politique allemand ayant publiquement déclaré son homosexualité, Guido Westerwelle, 47 ans, devrait en principe être nommé ministre des Affaires étrangères par la chancelière Angela Merkel. Le président du Parti libéral (FDP) deviendrait alors le premier gay assumé occupant un tel rang au sein du gouvernement.

Photo d'Angela Merkel avec Guido Westerwelle

Il paraît qu’Angela Merkel n'aime guère Guido. Parce qu'il est gay ou parce qu'il est libéral ? © Presse- und Informationsamt der Bundesregierung/Steffen Kugler.

Guido Westerwelle possède tous les attributs de sa profession d’avocat : élégant, charmeur, brillant orateur et amateur de la formule qui fait mouche, il affectionne aussi l’humour et les bons mots. Le chef des libéraux a longtemps cultivé l’art de se singulariser, voire de se donner en spectacle. La campagne électorale de 2009 l’a pourtant vu adopter une attitude moins tapageuse et plus posée que naguère.

Ce libéral dans l’âme n’en continue pas moins d’attirer l’attention sur lui, sans toutefois mettre en avant son homosexualité. Mais les électeurs allemands vont maintenant lui demander des preuves et non plus seulement des promesses.

Philca / MensGo
(via Libération et NouvelObs.com du 28 septembre 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *