L’Illinois fait un grand pas vers le mariage gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’Illinois fait un grand pas vers le mariage gay

(Blogmensgo, blog gay du 7 novembre 2013) Les députés et sénateurs de l’Illinois ont voté, le 5 novembre 2013, la légalisation du mariage homosexuel. L’Illinois pourrait devenir le quinzième État américain à légaliser le mariage entre personnes de même sexe, mais les premiers mariages gay et lesbiens n’y seront célébrés qu’à partir de juin 2014.

Photo de Greg Harris

Le député Greg Harris, éveilleur de consciences dans l'Illinois. ©Gregharris.org.

Les députés ont adopté une loi instituant le mariage entre personnes de même sexe par 61 voix pour (dont trois suffrages de députés républicains) et 54 voix contre. Le jour même, les sénateurs validaient le texte sur le score de 32 à 21. Le texte a été transmis le 6 novembre au gouverneur démocrate Pat Quinn, qui a promis de le ratifier avant fin novembre 2013.

La ratification sera une simple formalité, compte tenu qu’il s’agissait là de l’une des priorités du gouverneur pour l’année 2013. Compte tenu des délais légaux, la nouvelle loi entrera en vigueur au 1er juin 2014. Un amendement sénatorial a été déposé sur un autre texte de loi afin de permettre la célébration de mariages homosexuels dès février 2014 (date et résultats du vote inconnus à l’heure où j’écris ces lignes).
Le gouverneur Quin avait déjà ratifié, en 2011, une loi instituant le pacs (union civile) qui a ensuite permis d’unir 6 000 couples homosexuels.

La loi SB 10 sur le mariage gay dans l’Illinois (taper sb10 dans la case search by number) émane de Greg Harris, député ouvertement gay et sidéen, et de la sénatrice Heather Steans. Ses dispositions prévoient d’accorder aux couples de même sexe des droits et devoirs identiques à ceux des couples hétérosexuels au regard du mariage et de la filiation. Les couples qui le souhaitent pourront – sous conditions – transformer leur pacs en mariage.

Dans sa version initiale, le texte de loi aurait dû être approuvé par 71 députés pour être validé, car il était stipulé que l’entrée en vigueur se ferait trente jours après le vote. Grâce à un amendement qui reporte à juin 2014 l’entrée en vigueur du texte, Greg Harris a diminué de 11 voix le nombre minimum de suffrages nécessaires. Ce faisant, le double vote parlementaire se rapprochait de l’opinion publique en Illinois, très largement favorable au mariage gay.

L’Illinois ne sera peut-être que le seizième État à légaliser le mariage gay. Les députés d’Hawaï s’apprêtent en effet à voter la légalisation du mariage homosexuel comme les sénateurs de cet État l’ont déjà fait le 30 octobre 2013. Celui des deux gouverneurs qui sera le premier à ratifier donnera à l’État qu’il gouverne la quinzième place aux États-Unis (sans compter le territoire de la capitale fédérale Washington) en matière de légalisation définitive du mariage gay et lesbien.

Philca / MensGo
(via toute la presse américaine, dont The Washington Times du 5 novembre 2013)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *