Le FC Chooz refuse de réintégrer son footballeur gay Yoann Lemaire

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le FC Chooz refuse de réintégrer son footballeur gay Yoann Lemaire

Livre de Yoann Lemaire

Yoann Lemaire (ici en couverture de son livre) sait maintenant de la FC Chooz a choisi la lâcheté. © Textesgais.com.

(Blogmensgo, 2 septembre 2010) Le club de football de Chooz a refusé à son libero de 28 ans, Yoann Lemaire, une licence pour la saison 2010-2011, « dans un souci de protéger les deux parties », c’est-à-dire le club et le joueur gay, afin « d’éviter de nouveaux incidents ». Yoann Lemaire [et non pas Yohann Lemaire comme je l’avais écrit par erreur dans un précédent article] avait pris une année sabbatique en quittant son club après un coming out médiatisé (cf. notre article du 1er mars 2010).

Le FC Chooz ne prend donc pas pour prétexte l’homosexualité de Yoann Lemaire pour évincer son joueur, mais le fait que sa réintégration nuirait à la sérénité du club et de son ex-libero. Yoann Lemaire avait dénoncé sur Canal Plus les propos et comportements homophobes qu’il subissait depuis deux saisons, puis il avait quitté le club et publié un livre de témoignage autobiographique.

La décision de réintégrer le jeune joueur avait pourtant été prise en juin 2010, à l’issue d’une conciliation impliquant le club et la mairie de Chooz, la fédération et la ligue régionale de football, Yoann Lemaire et un coéquipier qui l’avait insulté lors d’une interview TV. Yoann Lemaire était sociétaire du FC Chooz depuis quatorze ans.

Le joueur évincé préfère maintenant se battre contre l’homophobie plutôt qu’intenter un procès. En revanche, le Paris Foot Gay n’exclut pas de saisir la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde), voire de porter l’affaire en justice.

Philca / MensGo
(via AFP du 2 septembre 2010)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *