Gay Pride très entourée en Roumanie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Gay Pride très entourée en Roumanie

(Blogmensgo, 25 mai 2009) Environ 200 manifestants ont bravé l’hostilité publique afin de participer, le 23 mai 2009, à la cinquième Gay Pride organisée à Bucarest. Le cortège était encadré par plusieurs centaines de policiers. Auparavant, pas moins de deux défilés avaient manifesté leur hostilité à la Gay Pride.

Church Street (Toronto)

Vivra-t-on assez vieux pour voir Bucarest imiter Toronto ? © Photoxpress.com / Tanja-Tiziana Burdi.

Plusieurs personnalités, dont quatre ambassadeurs de pays étrangers (Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni, Suède) et des représentants du Parlement européen, ont participé à une Gay Pride roumaine finalement assez festive et colorée malgré la présence policière massive.

La veille, quelque 300 personnes défilaient dans la capitale pour manifester leur hostilité à la Gay Pride et à l’homosexualité. Le cortège incluait des prêtres orthodoxes et des contre-manifestants qui scandaient des chants religieux, bien que l’Église orthodoxe roumaine ait choisi cette année de ne cautionner officiellement aucune contre-manifestation.

Le jour même de la Gay Pride, une seconde contre-manifestation rassemblait des centaines de participants à l’instigation de la Nouvelle Droite (Noua Dreapta), association classée à l’extrême droite de l’échiquier politique roumain. Là encore, les contre-manifestants, parmi lesquels des prêtres orthodoxes, chantaient des cantiques.

La première contre-manifestation disait non à la sodomie, la seconde disait non au mariage gay. Il est particulièrement difficile d’assumer son homosexualité en Roumanie tant l’homophobie imprègne les mentalités, comme on l’évoquait ici même dans un article du 9 septembre 2008.

Philca / MensGo
(via Romandie News du 22 mai, E-llico du 23 mai et Nationspress.info du 25 mai 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *