Trop gay-friendly, la ville de Sydney ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Trop gay-friendly, la ville de Sydney ?

Photo de Cover Moore

La députée-maire de Sydney, Cover Moore, coupable d'angélisme ? © Clovermoore.com.

(Blogmensgo, 26 août 2008) L’idée part d’un bon sentiment : exprimer sa solidarité avec la communauté LGBT en placardant des visuels (affichettes ou autocollants) qui dénoncent l’homophobie dans les quartiers de de la ville de Sydney fréquentés par les homosexuels.

Cette idée généreuse, reprise à son compte par le conseil municipal de la métropole australienne (origine de la proposition), est soutenue par la députée-maire Clover Moore, dont le site web officiel consacre une rubrique aux thématiques LGBT. Le projet a d’ailleurs été conçu en partenariat avec des associations LGBT locales.

Afficher des messages anti-homophobie à Oxford Street et dans des lieux (bars, boîtes de nuit, commerces) ou quartiers à forte fréquentation gay ? On risque d’obtenir l’effet inverse, estime une partie du conseil municipal : les homophobes avinés pourraient bien prendre ces appels à la tolérance pour de la provocation…

Philca / MensGo
(via Libération, Le Figaro et Cyperpresse du 25 août 2008)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *