Hugues Cuénod, 108 ans, est mort pacsé

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Hugues Cuénod, 108 ans, est mort pacsé

(Blogmensgo, 8 décembre 2010) Le ténor vaudois Hugues Cuénod est décédé le 6 décembre 2010 à l’âge de 108 ans. Il était le pacsé suisse peut-être le plus célèbre, à tout le moins le plus âgé puisqu’il avait contracté le jour de ses 105 ans (ou cinq moins auparavant, selon d’autres sources) un « partenariat enregistré », dénomination suisse du pacs.

Photo d'Hugues Cuénod

Hugues Cuénod le 22 février 2010, à 107 ans… et apparemment sans prothèse auditive. © Wikipedia.org / Lodewijknapoleon.

Celui que l’on appelait respectueusement « Monsieur Hugues » (cf. notre article du 28 juin 2008) était devenu l’un des pionniers du pacs helvétique en contractant une union civile avec Alfred Augustin, qui partageait sa vie depuis deux décennies.

Entre son premier concert en 1928 et son dernier rôle mémorable en 1988 (sans oublier une ultime scène en 1994), Hugues Cuénod aura changé à la fois de registre vocal (le jeune baryton léger est devenu ténor) et de répertoire musical (passant du cabaret à l’art lyrique baroque ou médiéval). Il était surtout mu par une insatiable curiosité de touche-à-tout et par une légendaire paresse. Son atout l’a rendu inoubliable dans Bach et Satie, Monteverdi et Binet, Debussy et Stravinski ; son « handicap » l’a tenu éloigné des trompettes de la – trop envahissante – renommée ; son humour faisait la navette entre les deux.

Philca / MensGo
(via toute la presse du 7 décembre 2010, dont 24 Heures, Tribune de Genève et The Telegraph)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *