L’homosexualité suscite une nouvelle polémique au sein du parti suisse UDC

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’homosexualité suscite une nouvelle polémique au sein du parti suisse UDC

Logo de GayUDC

Grégory Logean a-t-il besoin d'une analyse perfor(m)ante ? © Gaysvp.ch.

(Blogmensgo, 3 juin 2010) Le parti suisse UDC (Union démocratique du centre) dispose, depuis le 30 mai 2010, d’une section homosexuelle intitulée GayUDC. La création par une quarantaine de membres de cette section, non reconnue par les instances officielles du parti populiste, a déjà suscité une vive empoignade verbale autour de l’homosexualité.

Aussitôt créée la section GayUDC, le coprésident des Jeunes UDC du Valais romand, Grégory Logean, a déclaré que GayUDC était une « tumeur » au sein de l’UDC et qu’il fallait envisager une « chimiothérapie ». Les propos du jeune dirigeant ont été implicitement adoubés par Oskar Freysinger, président de l’UDC Valais romand.

Grégory Logean (cf. nos articles des 16 juillet et 16 octobre 2009) a tenu à préciser le fond de sa pensée. « GayUDC, a-t-il déclaré, s’est constitué dans le seul but de mettre en avant l’idéologie homosexuelle, le mariage homosexuel et l’adoption par des couples homosexuels. Or, cela va à l’encontre des valeurs de notre parti, dernier rempart qui protège la famille traditionnelle. Cette attaque de l’intérieur est une trahison. »

Beat Feurer, président fondateur de la section UDCGay, a ostensiblement suggéré que Logean avait un comportement que l’on observe typiquement chez certains homosexuels refoulés. Il lui a conseillé d’aller voir un psy et d’assister, histoire de briser ses préjugés, à la prochaine réunion de la section gay du parti.

Commentaire. J’en connais un qui a besoin de se décoincer… le sphincter. 😀

Philca / MensGo
(via toute la presse suisse, dont Romandie News du 30 mai, Le Temps [gratuit après inscription] et Tsrinfo.ch du 2 juin 2010)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *