La Malaisie continue d’interdire la sodomie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La Malaisie continue d’interdire la sodomie

Photo d'Anwar Ibrahim

« Il y a beaucoup de chefs d'escadrille dans le gouvernement malais. » (Un disciple d'Audiard.) © Anwaribrahim.com.

(Blogmensgo, 25 janvier 2010) Dans un arrêt du 20 janvier 2010, la cour d’appel de Kuala Lumpur a confirmé que l’interdiction de la sodomie pour « déviance sexuelle » n’enfreignait pas la Constitution, rejetant ainsi la saisine d’un homme condamné à soixante ans de prison pour ce motif. Cette même législation est par ailleurs invoquée à l’encontre d’Anwar Ibrahim (blog en anglais), chef de l’opposition et ancien vice-Premier ministre, qui risque un nouveau procès pour sodomie.

Abdul Rahim Abdul Rahaman, 39 ans, a été reconnu coupable de sodomie sur un jeune homme de 14 ans, à l’occasion de relations sexuelles présentées comme librement consenties. La loi prévoit jusqu’à vingt années d’emprisonnement, mais le prévenu a écopé d’une peine trois fois plus lourde pour avoir pratiqué 22 actes de sodomie. Le jugement inflige en outre un coup de bâton pour chaque pénétration anale recensée.

Anwar Ibrahim a déjà passé six années en prison pour ce même motif. Condamné à neuf années de prison en 1998, il a été libéré sur ordre de la Cour suprême. Le plus farouche opposant au régime risque à nouveau le même châtiment. Là encore, il ne s’agit officiellement que d’une simple affaire de droit commun.

Commentaire. Dans ce pays dont l’islam est la religion officielle, Anwar aura du mal à s’en sortir sans une intense mobilisation internationale…

Philca / MensGo
(via Le Figaro du 19 janvier et StreetPress.com du 25 janvier 2010)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *