Jim Carrey, gay pour rire sur grand écran

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Jim Carrey, gay pour rire sur grand écran

Photo de Jim Carrey et Ewan McGregor

En résumé et pour faire très court, il fallait au moins, de g. à d., Ewan McGregor et Jim Carrey pour transformer les vessies de l'homosexualité carcérale en lanternes de la comédie cinématographique (ça va, la légende n'est point trop longue ni trop stupide ?). © Europacorp.com.

(Blogmensgo, 20 mai 2009) I Love You Phillip Morris est une histoire un peu fumeuse racontant les aventures d’un affabulateur gay qui assume enfin son homosexualité sans renoncer à mentir comme il embrasse : goulûment. Jim Carrey interprète le rôle d’un mytho gay soi-disant hétéro que ses arnaques conduisent en prison, où il découvre le grand amour auprès de son codétenu, Ewan McGregor.

Le long-métrage brigue à Cannes la Caméra d’or du meilleur film présenté au concours parallèle de la Quinzaine des réalisateurs.

Les réalisateurs, Glenn Ficarra et John Requa, ont préféré la comédie au drame et au romantisme. Les seules larmes du film (fiche Allociné) seront donc celles du rire. Le scénario s’inspire de l’histoire vraie de Steven Russel, ce roi de l’évasion qui purge actuellement une peine d’emprisonnement à perpétuité – en attendant sa prochaine évasion.

Commentaire. Espérons que la version française du film ne conservera pas ce titre complètement idiot auquel je dois mon calembour le plus vaseux de l’année. Espérons aussi que Jim Carrey, comédien populaire s’il en est, aidera à banaliser l’homosexualité sans la présenter sous un angle réducteur ni ridicule.

Philca / MensGo
(via NouvelObs.com et Info Monde du 20 mai 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *