GayKitschCamp lance un appel aux dons et au bénévolat

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

GayKitschCamp lance un appel aux dons et au bénévolat

(Blogmensgo, blog gay du 12 mars 2018) L’éditeur associatif français GayKitschCamp lance, du 2 mars jusqu’au 24 mars 2018 à 23 h 59, un appel aux dons afin de l’aider à poursuivre son travail de publication d’ouvrages à thématique LGBT. GayKitschCamp recherche un financement participatif de 4.000 euros. À treize jours de la fin, il ne manquait plus que 595 euros.

GayKitschCamp et son fondateur, Patrick Cardon, rééditent des textes du patrimoine LGBT depuis presque trois décennies. Mais pas n’importe quel type d’ouvrages ni de rééditions.
Chaque réédition est assortie d’un appareil critique et d’un complément graphique adaptés à l’ouvrage et conformes à la formation universitaire de Patrick Cardon, aujourd’hui secondé par Naïko Larrañaga.
Les 85 livres réédités n’obéissent à aucune loi du genre, c’est-à-dire qu’ils vont de la poésie jusqu’au reportage, de l’essai jusqu’au roman pornographique, et du Moyen-Âge jusqu’au XIXe et à la première moitié du XXe siècle. Donc ni des nouveautés ni des livres faciles à trouver.

Patrick Cardon et Naïko Larrañaga

Patrick Cardon et Naïko Larrañaga attendent les dons… et les bonnes volontés. ©GayKitschCamp

GayKitschCamp trouve ses sources dans les livres anciens et les vieux fonds documentaires. Pas question de (re)publier le dernier roman à la mode. Priorité à la rareté et à l’originalité de chaque parution. À noter aussi que les tirages plafonnent généralement à 200 exemplaires et que les collaborateurs de l’association culturelle sont tous bénévoles.

Et les 4.000 euros ? Ils serviront à renouveler le parc informatique de l’association et à promouvoir sa production, par exemple à travers des salons spécialisés. Précisons que cette somme sera d’emblée amputée des cadeaux offerts aux contributeurs, par exemple un livre gratuit pour tout don de 40 euros et deux livres gratuits à partir de 80 euros.

Pour en savoir plus sur l’association GayKitschCamp et sur ses projets, notamment le calendrier des parutions en 2018, on lira avec profit cette interview de Patrick Cardon dans Genre Magazine et cette intéressante synthèse rédactionnelle dans ActuaLitté.

Où trouver les livres de GayKitschCamp ? Dans des librairies LGBT, bien sûr, par exemple Les mots à la bouche et Violette & Co, toutes deux à Paris. Quelques librairies en ligne relayent également – et sur commande – la publication de l’éditeur associatif.

On peut aussi s’adresser directement à l’éditeur lui-même. Soit par son site principal, soit sur sa page Facebook. En googlant le nom de GayKitschCamp, les deux premiers résultats correspondent à sa fiche Wikipédia et à ce qui semble être son ancien site web, www.gaykitschcamp.com, manifestement périmé et sans mise à jour depuis une décennie.

C’est donc pourquoi l’on suggère à l’association de solliciter non pas 4.000 euros, mais le double. Avec une première moitié pour l’objectif initial (renouvellement informatique et promo), soit, et une seconde moitié pour rehausser la présence en ligne au niveau qualitatif de la production éditoriale. Un vrai site web sous WordPress doté d’un module marchand de type WooCommerce ou PrestaShop ne serait pas du luxe, non plus qu’un vrai travail de SEO (référencement naturel), mais cela coûtera d’autant plus cher que le prestataire sera compétent – à moins de trouver un bénévole… compétent.

GayKitschCamp souhaite d’ailleurs profiter du financement participatif pour « envisager une professionnalisation de [son] équipe ». Et pour rechercher, par la même occasion, d’autres bénévoles.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *