Les députés britanniques votent en faveur du mariage gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Les députés britanniques votent en faveur du mariage gay

(Blogmensgo, 6 février 2013) La Chambre des Communes a adopté en seconde lecture un projet de loi sur le mariage homosexuel, le 5 février 2013, par 400 voix contre 175.

Pour voir l’intégralité du débat parlementaire, cliquer ici.

David Cameron soutenait officiellement le projet, de même que les libéraux-démocrates au pouvoir. Le Premier ministre n’avait toutefois donné aucune consigne de vote. Les Tories (conservateurs), profondément divisés sur la question du mariage homosexuel, ont apporté l’essentiel des votes hostiles au projet.

Les principales dispositions introduites par le texte de loi sont les suivantes :

  • Légalisation du mariage entre personnes de même sexe.
  • Possibilité de transformer son pacs (partenariat civil) en mariage.
  • Possibilité pour les personnes transsexuelles mariées d’obtenir la reconnaissance légale de leur nouvelle identité sexuelle sans devoir mettre un terme à leur mariage.
  • Possibilité pour les institutions religieuses de célébrer des mariages homosexuels sans toutefois être tenues de le faire.

Le projet de loi a été présenté et défendu par Maria Miller, ministre dont le portefeuille multiple inclut les Femmes et l’Égalité des chances. C’est la « contre-ministre » Yvette Cooper (son homologue de l’opposition) qui a présenté, avant l’ouverture du débat proprement dit, les arguments hostiles au mariage gay.

Le texte va maintenant être transmis pour examen approfondi à la commission parlementaire des lois, qui devrait rendre sa copie d’ici le 12 mars 2013. La Chambre des Lords s’en saisira ensuite, avant une possible adoption définitive par les députés avant l’été prochain.

Les députés ont plié le vote après seulement neuf heures de débat. Il est vrai que la population britannique est plutôt favorable au mariage homosexuel : à 54 % (contre 38 % qui y sont hostiles), selon un sondage YouGov (résultats en PDF) mené les 3 et 4 février 2013 auprès de 1 712 adultes. L’adhésion est d’autant plus grande que l’Église anglicane avait déjà obtenu de ne pas être contrainte de célébrer des unions homosexuelles.

Commentaire. La chambre basse du Parlement britannique n’a pas imité la triste pantalonnade des députés français, plus prompts à prononcer des noms d’oiseaux et des insinuations puantes qu’à élever le débat et à se prononcer sereinement sur le mariage gay.

L’adhésion du peuple britannique sur ce sujet – malgré une évidente fracture chez les Tories – me semble minorée par le sondage de YouGov, dont la question est, c’est le moins qu’on puisse dire, très orientée.

Philca / MensGo
(via toute la presse française, anglaise, azerbaïdjanaise, canaque et extraterrestre des 5 et 6 février 2013)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *