Et les deux papas gays adoptèrent six enfants… d’une même fratrie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Et les deux papas gays adoptèrent six enfants… d’une même fratrie

(Blogmensgo, blog gay du 31 mai 2019) Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. En couple depuis dix-huit ans, fiancés en 2006 et mariés depuis 2013, Steve Anderson-McLean et Rob Anderson-McLean avait déjà élevé deux enfants nés d’un précédent mariage. Le 23 mai 2019, à Philadelphie, ils ont officiellement adopté six enfants d’une même fratrie. Il n’est pas impossible que cela constitue un record pour une adoption homoparentale. Mais pas un record par le nombre d’enfants d’une même fratrie ayant les mêmes parents adoptifs. L’émission « Good Morning America », qui relate l’anecdote, précise qu’au Kansas, en avril 2019, un couple – hétéro – venait d’adopter sept enfants d’une même fratrie.

Tout est bien qui finit bien

Avant d’être adoptés par Steve et Rob, les trois frères et trois sœurs avaient passé plus de quatre ans et demi (très exactement 1.640 jours) dans des familles d’accueil de l’Ohio. On les avait placés là après qu’ils eurent été victimes de négligence et de mauvais traitements (la nature exacte des abus n’a pas été rendue publique).

La déchéance de paternité à l’encontre de leurs parents biologiques est officielle depuis l’automne 2017, ce qui rendait possible une adoption plénière (c’est-à-dire avec rupture légale des liens de filiation biologique) des six enfants :

  1. Carlos, 14 ans
  2. Guadalupe, 13 ans
  3. Maria, 12 ans
  4. Selena, 10 ans
  5. Nasa, 9 ans
  6. Max, 7 ans
Famille Anderson-McLean

(g.à dr.) Les enfants Carlos, Nasa, Lupe, Maria, Selena and Max Anderson-McLean. Sans oublier leurs deux nouveaux papas… et un juge qui a tout compris. ©Anderson-McLean

Parker et Noah, les deux premiers enfants du couple Anderson-McLean, ont aujourd’hui respectivement 25 ans et 21 ans. Steve et Rob, qui avaient encore des désirs de paternité, ont eu l’idée d’adopter une fratrie entière après avoir vu un reportage sur le sujet à la télévision. Dans l’Ohio, l’administration chargée de l’aide à l’enfance dispose d’un site web, où elle avait mentionné l’existence des six enfants d’une même fratrie. C’est là que les adeptes de la papa attitude les ont repérés, alors que les six enfants n’avaient connu que de simples familles d’accueil depuis presque cinq ans.

Coup de foudre paternel et filial

Le résumé des faits dans cette courte vidéo signée GMA…

Le coup de foudre entre les papas gays et les six enfants semble avoir été réciproque. D’abord à distance, puis dès la première rencontre en juin 2018. À tel point que les six enfants ont rejoint leur futurs parents adoptifs un mois plus tard et qu’ils vivent tous ensemble en Pennsylvanie depuis juillet 2018.

L’adoption a donc été officialisée le 23 mai 2019, moins d’un an après la première rencontre des deux papas pas comme les autres et des six enfants pas comme les autres. La cérémonie a été présidée par un juge apparemment pas comme les autres, en tout cas rayonnant d’empathie, comme l’atteste sa question toute rhétorique :

Do you understand at this point forward they are your children? They are just as much as your biological children.
Un juge de Pennsylvanie
(Vous comprenez qu’à partir de maintenant ils sont vos enfants ? Ils le sont tout autant que vos enfants biologiques.)

Carlos, Guadalupe, Maria, Selena, Nasa et Max, tels sont les nouveaux membres de la famille Anderson-McLean. Depuis ce fameux 23 mai, ils ont officiellement un nouveau nom de famille et deux parents. Des vrais. Des papas qui les aiment.

Adoption Anderson-McLean

L'un des deux époux travaille dans l'événementiel. Et visiblement, il ne fait pas les choses à moitié. 🙂 ©Anderson-McLean

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *