Act Up-Paris lance une campagne pour le mariage homosexuel en France

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Act Up-Paris lance une campagne pour le mariage homosexuel en France

Logo campagne Act Up-Paris

Et dans le foot pro espagnol, combien d'homos ? ©Act Up-Paris.

(Blogmensgo, 7 novembre 2011) Act Up-Paris lance, en prélude à l’élection présidentielle, un plaidoyer pour le droit au mariage homosexuel en France. Pour ce faire, l’association a monté une opération visant à récolter assez d’argent pour financer une campagne de publicité multisupport. Il ne reste plus que 85 jours pour y participer, en faisant un don ou en votant (après inscription) pour l’un des quatre visuels en lice.

Les organisateurs disent avoir récolté 3 000 euros dès les cinq premiers jours, soit un dixième de l’objectif minimum. Encore cet objectif de 30 000 euros correspond-il à une diffusion minimaliste dans la presse écrite quotidienne ou hebdomadaire française. La barre du million d’euros constitue l’objectif idéal grâce auquel on pourrait décliner cette campagne sur des supports de presse écrite, de télévision et de panneaux d’affichage. Chaque donateur obtient un cadeau dès qu’il franchit la barre des 10 € (une carte postale), 20 € (un autocollant), 50 € (un t-shirt), 100 € (un sweat-shirt) et 150 € (l’ensemble des cadeaux).

Les quatre visuels en lice titillent sans choquer. Et se bornent à provoquer… la réflexion. Par ordre d’apparition à l’écran, de gauche à droite et de haut en bas :
« Pas de panique, les hétéros ». Le message : « Le mariage va changer la vie des homosexuels mais il ne changera pas la vôtre. Le mariage, un droit pour tous. »
« La France, dernière de la classe ». Le message : « L’Espagne a légalisé le mariage homosexuel en 2005. Le pays existe toujours, ils ont même gagné au foot. Le mariage, un droit pour tous. »
« Enfin des faire-part qui changent ». Le message : « Isabelle et Stéphan(i)e ont la joie de vous convier à leur mariage. Le mariage, un droit pour tous, mobilisons-nous. »
« Vive les interdits ». Le message : « Les propriétaires de chiens n’ont pas le droit d’avoir d’enfants. Les homosexuels n’ont pas le droit de se marier. »

Alors, prêt à voter ? Prêt à donner ? Prêt à voter et à donner ?

Commentaire. Le plan média m’étonne un tantinet. Bizarre, une campagne de plaidoyer lancée sur Internet et qui oublie de mentionner Internet comme support de publicité. Bizarre aussi, une campagne qui se prétend multisupport en oubliant les spots radiophoniques (mais faire passer un visuel à la radio, c’est pas top 😉 ).

Quant aux quatre visuels, il s’agit plutôt d’arbitrer entre quatre moyens de mener campagne. Quatre méthodes aussi légitimes l’une que l’autre, mais révélatrices de quatre stratégies stratégies radicalement différentes.
Ma préférence va au premier message, bien qu’il soit le moins imaginatif des quatre. Parce que les deuxième et troisième slogans ne s’adressent pas à une cible précise, parce que le deuxième contient un message négatif (les nationalistes auront beau jeu de râler), parce que le troisième s’adresse plus aux militants qu’aux gens à convaincre, et enfin parce que le quatrième message a le double inconvénient de solliciter l’humour et l’intelligence des Français, qui ne sont pas les deux qualités les mieux partagées dans l’Hexagone.

Une chose me gêne enfin : l’omniprésence du logo d’Act Up-Paris. L’association mène certes un combat utile, mais selon des méthodes pas toujours consensuelles, c’est le moins qu’on puisse dire. Or, le mariage homosexuel ne deviendra réalité que s’il devient un thème plus consensuel que diviseur.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *