Pink Cross incite les gays à l’autodéfense

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Pink Cross incite les gays à l’autodéfense

Film La fureur du dragon

Le dragon Bruce Lee n’aura pas eu le temps de filmer sa Fureur en version gay… © Amazon.fr.

(Blogmensgo, 13 décembre 2010) L’organisation faîtière des gays Pink Cross organise en Suisse, le 12 février 2011, un stage d’autodéfense exclusivement réservé aux gays. Il s’agira d’apprendre à contrer les agressions physiques, mais aussi les violences verbales que subissent ou peuvent subir les homos victimes d’homophobie.

Le stage est orchestré par l’école TatouT, qui préfère parler d’autoprotection plutôt que d’autodéfense. C’est la première fois que les instructeurs de TatouT auront affaire à des élèves spécifiquement gay. Il est envisagé de mener ultérieurement une action similaire auprès de lesbiennes.

Trois instructeurs se chargeront de former les douze à seize participants aux techniques d’évitement et d’affrontement. L’évitement consiste à repérer les fauteurs potentiels de violence verbale ou physique, d’éviter d’en être la victime et, s’il le faut, de savoir clouer le bec de l’agresseur. En cas d’agression physique, les six heures de formation donneront les réflexes de survie propres à mettre un adversaire hors d’état de nuire.
L’un des instructeurs, protégé par une armure en mousse, se chargera de jouer les agresseurs et d’encaisser les coups enseignés par les instructeurs. Ces coups visant surtout les parties sensibles, on présume que l’instructeur-agresseur ne lésinera pas sur la mousse – mais on précise aux participants qu’il ne s’agira pas là d’une mousse party… 😀

Les participants devront verser entre 190 et 220 francs suisses (de 146 à 169 euros), boissons et sandwichs compris. Le stage n’apprend pas seulement à se défendre et à « à ancrer un réflexe [de défense] dans le corps », il aide aussi à prendre confiance en soi.

Philca / MensGo
(via 20 Minutes du 9 décembre 2010)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *