Le premier qui l’a dit, coming out à l’italienne sur grand écran

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le premier qui l’a dit, coming out à l’italienne sur grand écran

Affiche du film Le premier qui l'a dit

Z'ont quand même pas choisi les acteurs les plus moches… © Pyramidefilms.com.

(Blogmensgo, 21 juillet 2010) C’est aujourd’hui mercredi que sort, dans les salles de cinéma françaises, le film Le premier qui l’a dit du réalisateur Ferzan Ozpetek. Cette comédie italienne aurait pu s’intituler Double coming out chez les Cantone. La critique a diversement apprécié.

La famille Cantone a fait fortune dans la fabrication de pâtes. Pour le repas fêtant le cadet Tommaso (Riccardo Scamarcio) au retour de l’université, c’est l’aîné Antonio (Alessandro Preziosi) qui vole la vedette en sortant du placard… au moment même où Tommaso s’apprêtait lui-même à dévoiler sa propre homosexualité. Le père chasse l’aîné et veut confier les rênes de l’entreprise familiale au cadet, sans savoir que celui-ci est gay.

Coming out chez les réacs, deux fils gay pour le prix d’un, opposition de styles entre la capitale (Rome) et une ville au fin fond de la province (Lecce) : l’intrigue est astucieuse et son traitement vaudevillesque.

Têtu a manifestement aimé cette « histoire remarquablement construite et dialoguée ». En revanche, Le Parisien est visiblement déçu par ce film « gentil et pataud ». Le quotidien français reproche à Ferzan Ozpetek de n’avoir pas été jusqu’au bout du rire, alors même que le réalisateur italo-turc affirme idolâtrer un certain Louis de Funès.

Affiche du film Le premier qui l'a dit

Des homos ou des hétéros ? J'ai comme un doute, là. © Pyramidefilms.com.

Commentaire. N’ayant pas vu le film, je me garderai bien de donner un avis sur son contenu. Mais la beauté des acteurs vaut peut-être la peine de passer deux heures dans une salle… climatisée.

Philca / MensGo
(via toute la presse du 21 juillet 2010, dont Le Parisien et Têtu)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *