1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Comment Fouad quitta l’Algérie pour devenir Randa

Photo de femme mystère
Bonne nouvelle pour les LGBT : les chirurgiens libanais s'intéressent plus à Hippocrate qu'aux hypocrites. © Photoxpress.com / Luigi.

(Blogmensgo, 8 juillet 2010) Elle se prénomme Randa et vit au Liban ; il s’appelle Fouad et vient de quitter son Algérie natale après avoir reçu des menaces de mort. Randa et Fouad sont une seule et même personne, une femme transsexuelle née dans le corps d’un garçon il y a une trentaine d’années. L’autobiographie de Randa est parue en 2010 chez un éditeur dont je n’ai pas pu identifier le nom. Le titre arabe du livre, Mouzakarat Randa al-Trans, signifie Les mémoires de Randa la Trans.

Toute la presse anglophone du monde arabe parle de ce livre, peut-être parce qu’il est cosigné par le respecté journaliste et éditeur libanais Hazem Saghieh. Ce livre de 144 pages n’est semble-t-il publié ni par l’éditeur anglo-libanais Saqi Books fondé par sa défunte épouse, ni par la maison d’édition libanaise spécialisée Meem dont j’ai parlé ici dans un article du 3 décembre 2009.

Quoi qu’il en soit, Randa aura eu toutes les peines – et les malheurs – du monde pour migrer de son corps masculin vers son identité féminine. Elle a dû renoncer à ses relations familiales et amicales. Randa a même été tentée par le suicide avant de recevoir des islamistes algériens un ultimatum qui expirait en avril 2010. L’instinct vital et l’ultimatum se sont conjugués pour la faire émigrer au Liban, après un bref passage en Europe.

Pourquoi le Liban ? Parce que c’est le seul pays arabe plus ou moins tolérant à l’égard de la population LGBT, même si l’homosexualité y reste officiellement illégale et réprimée. Le Liban est également une destination très prisée par les personnes qui souhaitent se faire opérer pour changer de sexe. Les chirurgiens libanais se sont forgé une belle réputation dans ce domaine. Ça tombe bien, Randa souhaite procéder à une chirurgie de réassignation sexuelle.

À travers son livre et le témoignage qu’il véhicule, Randa veut expliquer que la transsexualité n’est pas une question de sexe ni de plaisir, mais une question d’identité.

Commentaire. Si quelqu’un en sait plus sur l’endroit où l’on peut se procurer le livre de Randa, merci de le faire savoir dans un commentaire ci-dessous.

Philca / MensGo
(via ActuaLitté du 7 juillet et toute la presse anglophone récente, dont le Sydney Morning Herald du 6 juillet 2010)

2 thoughts on “Comment Fouad quitta l’Algérie pour devenir Randa

  1. Bien le Bonjour!
    Je te remercie pour l’attention que tu as apporte a la parution de mon livre tu m’en trouve touchée…
    en réponse au commentaire ci-dessus: le livre est actuellement en arabe et se vend dans toutes les grandes librairies du Liban… Bientôt il va Y avoir une version Italienne du livre et ça va paraître en Italie ….

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image
up & running
drapo FR  drapo ES  drapo US 
drapo IT
  drapo DE drapo BR

image  flux RSS

La galaxie MensGo

image


image


Nos Partenaires

image

 

Avec les encouragements de MensGo !

(retour au blog)

image

 

Plus…

MensGo présente…