La TV suisse alémanique diffuse en direct une demande en mariage gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La TV suisse alémanique diffuse en direct une demande en mariage gay

(Blogmensgo, blog gay du 2 avril 2019) Sven Epiney a demandé en mariage son compagnon, Michael Graber, le 31 mars 2019, lors de l’émission Darf ich bitten? (Puis-je demander) diffusée en direct sur SRF 1, la première chaîne de télévision publique en Suisse alémanique. Michael a dit oui et les réseaux sociaux germanophones ont, dans leur grande majorité, applaudi à cette démarche très inhabituelle, du moins en Suisse.

Sven Epiney, 47 ans, et Michael Graber, 26 ans, vivent ensemble depuis huit ans. Le grand public le sait depuis longtemps, puisque les deux tourtereaux n’hésitent pas à mettre en scène leur couple dans les médias, comme dans Schweizer Illustrierte fin 2014. Sven est en effet, depuis trois décennies, un animateur très populaire en Suisse. Mais cette fois-ci c’est en tant que participant à l’émission « Darf ich bitten? » (l’équivalent suisse de « Danse avec les stars ») qu’il a fait sa demande en mariage.

Après avoir dansé avec Michael devant les milliards de Suisses qui étaient devant leur téléviseur ce soir-là, Sven a donc demandé, en direct et en allemand, à Michael de l’épouser. Dans les mêmes conditions (en direct et en allemand), Michael a dit oui…

Si la vidéo qui précède cette ligne ne passe pas, on peut regarder la finale entière de l’émission sur cette page, à partir de 1:39:30, où Sven danse d’abord avec une femme puis avec Michael. Pour la demande en mariage, ça commence à 1:46:39.

Le public dans la salle, la présentatrice Sandra Studer, le jury, tout le monde a chaleureusement accueilli cette prestation très spéciale. Sven Epiney n’a certes pas remporté le concours de danse, mais il a gagné l’amour de sa vie.

On pourra s’étonner que Sven ait fait une demande en mariage dans un pays où le mariage gay reste interdit. Mais en Suisse alémanique, le coming out et l’acceptation publique de l’homosexualité sont beaucoup mieux entrés dans les mœurs qu’en Suisse romande. Le poids de la démographie y contribue sans doute, la zone germanophone étant pour la zone francophone ce que la ville est pour la campagne : un lieu où l’on peut vivre son homosexualité presque dans l’anonymat, du moins sans que toute la ville soit au courant.

Sven Epiney

Sven Epiney va-t-il se marier en direct à la TV suisse ? ©svenepiney.ch

Si j’en crois cet article d’Alain Arnaud et Stéphanie Jaquet, l’acte amoureux – et militant ! – de Sven Epiney a été salué comme il se doit sur les réseaux sociaux. Bien sûr, quelques imbéciles et grincheux y sont allés de leur commentaire homophobe, mais ils étaient proportionnellement très peu nombreux.

Tous nos vœux aux deux futurs mariés. En espérant qu’ils pourront très bientôt se marier « pour de vrai » dans leur pays, en Suisse, sans devoir passer par l’Allemagne ou la France – Sven est bilingue allemand-français – pour unir leurs destins.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *