C’est la saison des sites de rencontre !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

C’est la saison des sites de rencontre !

(Blogmensgo, 11 janvier 2011) L’année 2011 sera sans nul doute celle de MensGo, mais d’autres initiatives récentes existent dont on se fait volontiers l’écho ici même.

Site GayCharlie.com

PetitTrou69 ? C'est vous, mon capitaine ? © GayCharlie.com.

Militaires, gendarmes et flics, même combat (sexuel) !

Le site GayCharlie.com se veut le leader mondial pour dénicher des mecs en uniforme qui aiment les mecs habillés ou déshabillés. Ce site bilingue anglais et français affiche la couleur dès sa page de présentation – d’un vert moitié kaki moitié caca, mais les goûts et les couleurs… – en promettant « hot sex, military fantasies, army gang bangs in uniform, feet lovers » à l’internaute en rut. La présentation française est moins crue, même s’il est spécifié que « notre site est dédié à tous ceux qui rêvent de se taper un militaire ».

Difficile de se faire une idée du site sans l’avoir testé. On peut s’y atteler sans bourse délier – et probablement sans bourses vider – puisque l’inscription est gratuite. La présentation de quelques trombines en page d’accueil donne toutefois une idée du climat ambiant : ça va draguer ou baiser, si l’on en croit les photos et pseudos aussi suggestifs que YoungDick ou ToyBoy69. Il y a aussi de jeunes modèles en « webcam liveshow », à l’image d’un « HugeRamon » dont on se demande à quel point c’est huge – mais l’on ne pourra visualiser la chose, je suppose, qu’après une petite session en mode carte bancaire.

La fin de la deuxième phrase des conditions d’utilisation ne laisse pas de surprendre : « Après avoir consommé les points offerts à votre inscription vous ayant permis de découvrir notre service, il vous sera proposé différentes formules payantes pour continuer à utiliser le site, excepté pour les femmes souhaitant dialoguer avec des hommes, pour qui tous les services proposés par le site sont gratuits. » On est prévenu que la gratuité a ses limites, certes, mais qui des femmes peuvent-elles bien chercher à rencontrer sur un site de rencontre gay… et pourquoi pourraient-elles le faire gratuitement ? Là, quelque chose m’échappe.

Le site joue la carte de la transparence en détaillant le système de points mis à la disposition des inscrits. Au départ, on te donne 100 points, voire plus si tu renseignes certains éléments de ta fiche. Bien. Tu peux consulter la fiche d’un membre moyennant 20 points. Très bien. Mais pour lire un message ou en écrire un, il te faudra 2 000 points. Boum. Et pour tchatcher en vidéo, il t’en faudra le double. Reboum. :mrgreen:

(Mais au moins c’est explicite. La grille tarifaire figure d’ailleurs en toutes lettres au chapitre cinq. Je ne connais aucun site comparable qui se présente d’une manière aussi précise et circonstanciée.)

Le site prévoit d’ores et déjà, « pour bientôt », une version lesbienne intitulée GayJuliett.com – si ça peut intéresser les nombreux mecs bisexuels et les nanas galonnées qui me lisent…
(Et sur ce site lesbien, les mecs auront droit à un accès gratuit ?)

Site GayMeeting.be

100 % gratuit, ça veut dire 100 % cul ? © GayMeeting.be.

Hume, c’est du belge !

On nous signale la mise en Web de GayMeeting.be [qui a disparu entre-temps], site belge de rencontre à destination de la communauté gay et lesbienne francophone. « Le site, nous dit son promoteur Jason Rémy, est entièrement gratuit et évoluera dans les prochaines semaines ».

De fait, plusieurs pages affichent des éléments encore inaccessibles ou en construction. Le site compte pour l’instant une vingtaine de membres, presque tous masculins – on ne s’en plaindra pas. Pour la vitesse de croisière, il faudra patienter un peu. Bref, un site à mettre dans son carnet de favoris en attendant que sa germination produise une véritable éclosion.

Toutes mes excuses pour le jeu de mots pourri qui introduit la présentation de ce site. Les lecteurs du blog savent combien mon art calembouristique est susceptible de hauts et de bas (résille) même en l’absence de catalyseurs plus ou moins suspects… :mrgreen:

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *