Un syndicat lycéen français mène campagne contre l’homophobie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Un syndicat lycéen français mène campagne contre l’homophobie

(Blogmensgo, 15 avril 2010) La Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL, prononcer fidèle) lance, à compter du 15 avril 2010, une campagne antihomophobie dans les lycées français. L’initiative, parrainée par l’humoriste Michaël Youn, est soutenue par le gratin des organes LGBT français et bénéficie d’un site web spécialement conçu pour l’occasion.

Affiche de la FIDL

Sale PD, c'est une insulte ; joli PD, c'est une invitation ! 🙂 © Homophobie.fidl.org.

La campagne, présentée comme une grande première en France, se fera à grande échelle : dans tout l’Hexagone, mais aussi à la radio, sur le Web et dans la publicité. Avec pour slogan « L’homosexualité n’est pas un problème, l’homophobie en est un ». Et avec six images chocs, dont deux seulement sont visibles ici à l’heure où j’écris ces lignes. Un sondage accompagne l’opération ; on peut répondre au sondage lui-même sur le site de la campagne, et lire l’explication commentée du questionnaire.

Pourquoi une telle campagne ? Pour cause de 17 mai, Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, bien sûr. Mais aussi et surtout parce que la FIDL reconnaît à la fois l’importance de l’ostracisme anti-LGBT dans les lycées et les tentations suicidaires trois fois plus importantes chez les jeunes homos que chez les jeunes hétéros.

Commentaire. Michaël Youn remonte dans mon estime. Avant son implication dans la campagne de la FIDL, je le plaçais en tête des humoristes français les plus ringards, juste devant Chevallier et Laspalès. J’approuve toutefois sans réserve le choix de cette personnalité : aussi peu talentueux soit-il, Michaël Youn jouit d’une incontestable popularité chez les ados. Et c’est bien là l’essentiel.

Philca / MensGo
(via toute la presse, dont Europe 1 du 14 avril 2010)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *