1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Quand la Chine vante un quasi-mariage gay

(Blogmensgo, 13 janvier 2010) Le quotidien chinois anglophone China Daily a consacré sa une du 13 janvier 2010 à un « mariage » entre deux gays dans la ville de Chengdu, capitale du Sichuan. Zeng Anquan, 45 ans, et Pan Wenjie, 27 ans, avaient contracté dix jours auparavant un simple pacs en version chinoise, puisque l’empire du Milieu ne reconnaît pas officiellement les mariages homosexuels.

Logo du China Daily
Le China Daily évoque souvent l'homosexualité dans ses colonnes. © Chinadaily.com.cn.

Le fait que l’union entre deux personnes de même sexe fasse la une d’un quotidien officiel constitue néanmoins une première en Chine. Le journal n’élude d’ailleurs pas l’ostracisme dont sont victimes les gays et lesbiennes dans ce pays. Pour Zeng et Pan, la « lune de miel fut un calvaire », reconnaît le China Daily.

Et le quotidien d’expliquer comment leurs amis et leurs parents se sont détournés des deux tourtereaux, après que ceux-ci eurent rendu publique leur liaison en novembre 2009. Plusieurs d’entre eux ont fini par accepter cette union, mais aucun n’a assisté à la cérémonie. L’ancienne petite amie de Pan a toutefois voulu participer à la cérémonie comme témoin de Pan.

L’architecte Zeng, père de famille et divorcé de fraîche date, a « épousé » l’ancien soldat Pan dans un bar gay de Chengdu. Les deux hommes ont résolu de se marier deux mois après leur coup de foudre.

À noter que le mois précédent, un bar gay associatif était officiellement inauguré à Dali, dans la province du Yunnan. Le bar a pu ouvrir grâce au soutien discret des autorités locales. Il entend contribuer à la prévention du VIH/sida, dans un pays où 32 % des contaminations sont imputables à des relations sexuelles entre hommes.

Zhang Beichuan, spécialiste de la prévention du VIH/sida et professeur à l’université de Qingdao, chiffre la population homosexuelle chinoise à 20 millions de gays et 10 millions de lesbiennes. La pression sociale est tellement forte que 62 % choisissent de ne pas révéler leur orientation sexuelle à leurs collègues, par peur de sanctions professionnelles ou pécuniaires.

Philca / MensGo
(via Le quotidien du peuple du 21 décembre 2009 [bar gay] et Le Figaro du 13 janvier 2010 [mariage gay])

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image
up & running
drapo FR  drapo ES  drapo US 
drapo IT
  drapo DE drapo BR

image  flux RSS

La galaxie MensGo

image


image


Nos Partenaires

image

 

Avec les encouragements de MensGo !

(retour au blog)

image

 

Plus…

MensGo présente…