L’hebdo Washington Blade cesse de paraître

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’hebdo Washington Blade cesse de paraître

Affiche Washington Blade

Nul photomontage : l'annonce date de 2008 ! © Web.archive.org.

(Blogmensgo, 17 novembre 2009) Le plus grand groupe américain de presse LGBT, Window Media, s’est placé le 16 novembre 20009 sous la protection de la loi sur les faillites. Window Media éditait notamment le plus ancien titre de la presse gay, l’hebdomadaire Washington Blade (fiche Wikipedia), créé en octobre 1969.

Window Media avait racheté en 2001 le Washington Blade, qui revendiquait le deuxième tirage de la presse LGTB aux États-Unis. Le groupe de presse publiait plusieurs autres titres LGBT, parmi lesquels South Florida Blade, David Atlanta et Southern Voice. Soit environ 400 000 lecteurs pour l’ensemble des titres du groupe. Au 17 novembre 2009, les sites web de ces magazines et de leur maison mère n’étaient plus accessibles.

La fermeture est en principe temporaire. Elle est due au tassement du chiffre d’affaires publicitaire et des petites annonces. La relative banalisation des thèmes LGBT dans la presse grand public a également clairsemé le lectorat de la presse gay et lesbienne.

Commentaire. Il est très probable que l’immense popularité des blogs, en particulier de blogs comme le nôtre, questionne sévèrement le modèle économique de la presse LGBT traditionnelle. Et pas seulement aux États-Unis.
Dans ce pays comme ailleurs, la communauté LGBT aura toujours besoin de titres fédérateurs, qu’ils soient publiés sur papier ou en ligne. Car c’est tout simplement, pour nous, une nécessité… vitale.

Philca / MensGo
(via toute la presse du 16 novembre 2009, dont Le Figaro et Canadian Press)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *