La Suisse interroge les gays sur le VIH/sida

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La Suisse interroge les gays sur le VIH/sida

(Blogmensgo, 17 septembre 2009) L’Institut universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne (IUMSP) met en ligne, jusqu’au 15 novembre 2009, le questionnaire d’une « enquête nationale sur la vie des hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes » et sur leur perception de la sexualité, de la prévention du VIH/sida et de son traitement. Il s’agit d’un sondage commandité par le très sérieux Office fédéral de la santé publique. Le questionnaire est anonyme ; les résultats serviront à affiner les statistiques ainsi que les méthodes de prévention et de communication.

Sondage GaySurvey 2009

Clique sur le bandeau pour accéder au questionnaire en français. © IUMSP.

Le sondage s’adresse exclusivement aux gens qui cumulent l’ensemble des critères suivants : être un homme gay, vivre en Suisse et ne pas avoir déjà répondu à la version papier de ce même questionnaire.

Le questionnaire en français | Le questionnaire en allemand
(Un menu déroulant, en première page, permet de changer la langue du texte. Pour accéder au questionnaire, cliquer sur l’un des deux liens ci-dessus ou cliquer sur le bandeau accompagnant cet article.)

Le remplissage du questionnaire prend une petite dizaine de minutes. En presque cent questions, le sondage évoque l’ensemble des habitudes relatives à la sexualité, à la drague, à la prophylaxie, aux stimulants, au statut sérologique, au VIH/sida et aux autres maladies sexuellement transmissibles, à la prévention, à la communication et à la perception de la lutte contre le VIH/sida.

Bien que le questionnaire s’adresse exclusivement aux gays de Suisse, on suggère aux associations et organismes étrangers d’y jeter un coup d’œil, car il est fort bien conçu.

Philca / MensGo
(via Institut universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne, courriel reçu le 16 septembre 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *