Un Israélien sur deux assimile l’homosexualité à une déviance

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Un Israélien sur deux assimile l’homosexualité à une déviance

(Blogmensgo, 6 août 2009) « Considérez-vous l’homosexualité comme une perversion » ? À cette question posée dans un sondage du quotidien Haaretz, 46 % des personnes interrogées répondent par l’affirmative et 42 % par la négative, 12 % préférant ne pas répondre.

Photo de synagogue en modèle réduit

Vieille synagogue en modèle réduit. Pour l'homophobie, c'est grandeur nature. © Ministère israélien du Tourisme / Beth Hatefutsoth.

La perception des homosexuels comme pervers atteint même 67 % chez les juifs de stricte observance, voire 71 % chez les ultraorthodoxes, alors que 44 % des juifs traditionnels sont du même avis et que seuls 24 % des laïcs voient dans l’homosexualité une perversion.

Parmi les 498 personnes interrogées, deux minorités sont également promptes à voir un pervers dans chaque homosexuel : les Arabes (64 %) et les immigrants russophones (57 %).

Le sondage a été réalisé juste après la meurtrière fusillade homophobe du 1er août 2009 (cf. notre article du 3 août 2009). Haaretz publiera les résultats complets de l’enquête le 7 août 2009. On en indiquera l’URL directe dans un addendum.

Le professeur Camille Fuchs, qui a supervisé l’enquête, précise que le niveau d’homophobie attesté par le sondage d’août 2009 a diminué par rapport à divers sondages conduits ces dernières années. Yaniv Weizman, qui dirige l’association israélienne de la jeunesse LGBT, voit lui-même un point positif dans la proportion croissante de religieux et d’Arabes qui ne considèrent pas les gays comme des pervers.

Philca / MensGo
(via Le Figaro du 6 août 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *