La trithérapie Atripla en un seul comprimé quotidien arrive en France

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La trithérapie Atripla en un seul comprimé quotidien arrive en France

(Blogmensgo, 19 mai 2009) Aux termes d’un accord, les laboratoires américains Gilead Sciences et Bristol-Myers Squibb (BMS) annoncent la commercialisation en France de l’Atripla, qui constitue la première trithérapie en un seul comprimé quotidien. L’Atripla est déjà vendu dans 59 pays. [Update : Selon nos informations, ce médicament ne sera commercialisé en Suisse qu'à partir du troisième trimestre 2009.]

Photo du médicament Atripla

Atripla, la trithérapie au prix fort. © Grazielaraujo.

Cette gélule est un hybride de trois molécules issues des laboratoires BMS (efavirenz) et Gilead Sciences (emtricitabine et fumarate de ténofovir disoproxil) respectivement commercialisées sous les marques Sustiva et Truvada.

Au milieu des années quatre-vingt-dix, les trithérapies anti-VIH nécessitaient jusqu’à trente médicaments par jour. L’Atripla réalise donc un exploit, mais au prix fort : plus de 830 euros pour une boîte mensuelle, soit exactement le prix cumulé des deux médicaments auxquels il se substitue. La seule ristourne annoncée n’entrera en vigueur qu’en 2010 et sera de 6 %.

Le presque nouveau médicament s’adresse aux patients sous traitement n’ayant jamais connu d’échec avec d’autres antirétroviraux, séropositifs dont le taux de VIH est devenu indétectable.

Commentaire. Les deux labos américains facturent leur innovation à prix d’or et Gilead aurait porté plainte contre le génériqueur israélien Teva, qui prépare une version générique de l’Atripla. Si ça n’est pas de la rapacité, le comportement de Gilead et BMS y ressemble beaucoup. On espère pour ces braves industriels impécunieux que les autres brevets de leur portefeuille sont vraiment indispensables et sans concurrence…

Philca / MensGo
(via Le Figaro et Le Monde du 15 mai 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *