L’armée d’Argentine ne sanctionne plus les militaires gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’armée d’Argentine ne sanctionne plus les militaires gay

Photo de militaires

Le « repos du guerrier » argentin peut désormais se pratiquer à plusieurs (mais pas sans capote). © Mindef.gov.ar.

(Blogmensgo, 2 mars 2009) L’homosexualité est autorisée dans les rangs de l’armée argentine à compter du 28 février 2009. Mieux encore, les cas de discrimination sexuelle tombent désormais sous le coup de la loi, de même que les faits de harcèlement sexuel.

Cette double décision entérine une loi – votée en août 2008 à une écrasante majorité par le Parlement – dont l’objectif est de rapprocher l’armée du droit commun et de redorer le blason de l’institution militaire. Les actes de discrimination ou de harcèlement sexuel seront par conséquent jugés par les tribunaux fédéraux ordinaires et non plus par la justice militaire.

La nouvelle loi abroge ainsi le code de justice militaire en vigueur depuis 1951.

Philca / MensGo
(via El Nuevo Herald, cité par Courrier international [accès payant] du 27 février, et RFI du 28 février 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *