Remise officielle du prix Sakharov à Hu Jia

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Remise officielle du prix Sakharov à Hu Jia

Photo de Hu Jia

Hu Jia. Au fait, comment dit-on sida en chinois ? © Parlementeuropéen.

(Blogmensgo, 17 décembre 2008) Le 20e prix Sakharov pour la liberté de pensée, doté de 50 000 euros, a été officiellement décerné le 17 décembre 2008 à l’intention du dissident chinois Hu Jia. Le lauréat étant emprisonné et son épouse empêchée de quitter la Chine, la cérémonie de remise du trophée 2008 n’a pu se faire qu’à titre symbolique.

Hu Jia (cf. vidéo au format Windows Media), 35 ans, s’est fait connaître par son action en faveur des séropositifs et des sidéens, dans un pays où les autorités ont longtemps nié la réalité du sida. Il a ensuite milité en faveur de l’environnement, des contestataires de la place Tiananmen et des libertés individuelles.

Le prix Sakharov est décerné chaque année par le Parlement européen. Une délégation de députés européens envisage de se rendre en Chine pour y remettre personnellement le prix à l’épouse de Hu Jia.

Concernant le sida en Chine, une initiative de la filiale chinoise de Yahoo pourrait avoir quelque intérêt. Yahoo Chine affiche désormais, en partenariat avec les Nations unies, des informations et lien contextuels sur le sida dès qu’un internaute tape une vingtaine de mots clés relatifs au sexe ou à la sexualité, par exemple « gay », « sexe » ou « porno ». Mais Yahoo ayant déjà contribué à l’arrestation d’un cyberdissident chinois, on évitera de se réjouir trop vite.

Philca / MensGo
(via Romandie.com [Hu JHia] et 01.net [Yahoo] du 17 décembre 2008)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *