Moxow fait son show (et c’est gratuit)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Moxow fait son show (et c’est gratuit)

Magazine Moxow

Moxow, mensuel très Net ! © Moxowmagazine.fr.

(Blogmensgo, 12 septembre 2008) Il a le culot de ses 25 ans. Un an après avoir abordé les rives éditoriales de l’Espagne, Ronan Risselin veut conquérir le public gay francophone en général et en particulier celui de sa France natale. Pour ce faire, Ronan possède une arme de cinquante-six pages : le mensuel homosexuel francophone gratuit Moxow, dont la version espagnole vient de sortir son 14e numéro et revendique 80 000 lecteurs.

En français comme en espagnol, Moxow est disponible exclusivement sur le Net. On peut le consulter en ligne, le télécharger au format PDF (cf. le lien en bas de chaque page) ou le transmettre automatiquement par courriel à un ami. Ce petit cadeau lui coûtera 5,8 mégaoctets, donc éviter d’en faire la surprise à des potes connectés en bas débit…

Au sommaire du premier numéro en français : plusieurs dossiers (sur le coming out, sur le phénomène yaoi [cf. aussi notre article du 6 juin 2008] dans les mangas, sur le sexe anal), une interview du groupe Yelle, diverses infos et une rubrique d’aide aux lecteurs… qui avaient déjà écrit à Moxow avant la parution du premier numéro.

Le nouveau magazine se veut plus jeune, plus volontiers rural, moins bourgeois, plus informatif et moins institutionnel que ses aînés. L’objectif est en bonne partie atteint, si l’on en juge par cette première livraison. Mais il est vrai que l’on n’a pas affaire à une création ex nihilo : les versions espagnole et française présentent un contenu presque identique, hormis la langue.

Bon vent à ce nouveau confrère !



Points forts :

  • Graphisme, photos et beaux mecs
  • Thèmes des dossiers
  • Diversité des sujets


Points faibles :

  • L’hortograff !
  • Publicité envahissante
  • Manque de brèves
  • Traitement souvent superficiel


Philca / MensGo
(via Diffusez-com du 12 septembre 2008)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *